LITTÉRATURE ET POÉSIE

La Malnata de Beatrice Salvioni. Apprentissage de la désobéissance

Ils y ont cru - couverture

Une jeune fille pieds nus, sale, mal habillée, mal coiffée. Elle joue avec des garçons sur les bords du fleuve Lambro. Elle a mauvaise réputation. On l’appelle la malnata, la « mal-née ». On dit qu’elle porte la poisse. Tous ceux qui croisent son regard sont frappés par la foudre du malheur. Tout le monde l’évite sauf Filippo Colombo et Matteo Fossati, deux garçons de son âge que tout oppose.

Le tueur au caillou de Alessandro Robecchi. Milan aux deux visages

Le tueur au caillou - couverture

L’intrigue se passe à Milan. On comprend que la capitale économique de l’Italie n’est pas seulement celle des beaux quartiers, des boutiques branchées, de la Scala et du Dôme en perpétuelle restauration. L’un des monuments emblématiques de la cité lombarde est d’ailleurs toujours là, immuable, « recouvert sur un côté par des panneaux publicitaires qui en financent le sempiternel entretien », comme le constate lors d’une

Les enfants de Haretz de Rosa Ventrella. Marcher vers le salut

Les enfants de Haretz - couverture

Seconde Guerre mondiale en Tchécoslovaquie. Margit, 11 ans, et son frère János, 7 ans, vivent dans une petite ville en bordure d’un fleuve apparemment tranquille et s’épanouissent dans un foyer aimant, choyés par leurs père et mère. Ce pur condensé de bonheur est trop beau pour durer et la vie prend en effet un tournant radical quand les nazis envahissent Prague.

Ce n’est qu’un début, commissaire Soneri de Valerio Varesi. Avancer dans la brume

Ce n’est qu’un début, commissaire Soneri - couverture

Malgré ce titre, le commissaire Soneri n’a rien d’un débutant. Avec ce huitième roman publié en France, il conforte même sa réputation de Maigret italien. Même si le policier parmesan ne cache pas sa préférence pour le toscano, on trouve bien des similitudes avec son homologue fumeur de pipe, comme une forte personnalité couplée à une humeur sombre et l’habitude de

Absolutely Nothing de Giorgio Vasta et Ramak Fazel : Amor vacui

Absolutely Nothing - couverture

We're on a road to nowhere chantait le groupe Talking Heads dans les années 1980. Un voyage nulle part, dans le vide, c’est exactement le projet fou dans lequel se laisse embarquer l’auteur, Giorgio Vasta. En compagnie de Silva, une éditrice de Milan et de Ramak, un photographe irano-américain, il sillonne le sud des États-Unis d’ouest en est. De la Californie à la Louisiane. Le tout en 15 jours.

La Vertu de Checchina de Matilde Serao. Les hommes sont tous les mêmes, les femmes ne changent pas

La Vertu de Checchina de Matilde Serao - couverture

Alors qu’elle est occupée à passer la maison à l’encaustique avec Susanna, sa bonne bigote aussi crispante que rabat-joie, Checchina voit son exubérante amie Isolina faire irruption à son domicile. Une entrée en matière digne du théâtre de boulevard qui d’emblée plante le décor et donne le ton de ce court roman dont l’action se passe au dix-neuvième siècle. Bien qu’elles

L’eau du lac n’est jamais douce de Giulia Caminito. Eaux troubles

Ils y ont cru - couverture

Ce livre raconte une histoire désenchantée qui se passe dans les années 2000 à Rome et dans sa périphérie et vient zoomer sur les conditions d’existence d’une famille très pauvre qui cumule les problèmes. Dans ce contexte, Antonia Colombo campe une mère courage, un personnage de cinéma qui aurait l’exubérance tragique d’Anna Magnani. Avec quatre enfants à charge et un mari devenu impotent après un accident survenu sur un chantier illégal, c’est

Tu l’as bien mérité de Barbara Frandino. Le plat froid de la vengeance

Tu l’as bien mérité - couverture

L’adage nous conseille de laisser refroidir la vengeance avant de la consommer. Claudia saisit le bon moment pour prendre sa revanche sur son mari, Antonio. C’est un célèbre journaliste télévisé. Il est craint et adulé. Un charmeur à l’égo hypertrophié, dépourvu de la moindre trace d’empathie. Lorsqu’il est à terre, blessé, vulnérable, Claudia a une intuition : le moment est venu. C’est l’occasion.

Giancarlo De Cataldo, Je suis le châtiment : Polar lyrique

Je suis le châtiment - couverture

Un procureur mélomane, un vieux chanteur ringard remis au goût du jour par un télé-crochet, une jeune fille ambitieuse et sans scrupule, un chauffeur mélancolique et touchant ainsi qu’une policière brut de décoffrage sont parmi les protagonistes de Je suis le châtiment, dernier livre de l’écrivain-magistrat Giancarlo De Cataldo. Après ses

Sous ma carapace de Lisa Ginzburg. Une sœur peut en cacher une autre

Sous ma carapace - couverture

Malgré des différences irréductibles, Maddalena, l’aînée, dite Maddi, et Nina, sa cadette, sont deux sœurs que le vocabulaire courant qualifie habituellement de « fusionnelles ». Deux sœurs avec un léger écart d’âge, le genre qui finit par ne plus se voir au fil du temps.

Tout faux de Veronica Raimo. Sacrée famille

Tout faux - couverture

Animé par une ironie fraîche mais perçante, Tout faux de Veronica Raimo expose les détails de l’enfance et de l’adolescence d’une fille italienne. Enfance et adolescence, sinon difficiles, au moins peu communes...
Proposé en France par Liana Levi dans une traduction d’Audrey Richaud, Tout faux de Veronica Raimo a gagné le prix Strega Giovani en 2022 et a été longtemps en tête des meilleures ventes en Italie.

Carlo est sorti tout seul de Enzo Gianmaria Napolillo. Continuer à sourire

Carlo est sorti tout seul de Enzo Gianmaria Napolillo - couverture

Le titre interpelle quand on sait que Carlo a 33 ans… De quoi s’interroger en effet sur ce qu’il y a d’extraordinaire pour un garçon qui a atteint l’âge du Christ à sortir seul. Comme un grand. On apprend donc que, depuis bien longtemps, l’intéressé s’est volontairement isolé. Ainsi, en dehors du cercle familial formé par son père, Anselmo, sa mère,

On aurait dit la beauté de Teresa Ciabatti. Une plongée en adolescence

On aurait dit la beauté de Teresa Ciabatti - couverture

La narratrice est une autrice à succès à qui le passé va brusquement se rappeler à elle, quand Federica, son amie de jeunesse, lui envoie un courriel dans lequel elle lui vante ses talents d’écrivaine. Cette incursion soudaine lui fait faire un bond de trente ans en arrière. Une éternité. Qui ne lui rappelle pas franchement le bon vieux temps. Avant de devenir la femme d’aujourd’hui,

Sacha Naspini, Oxygène : Éducation existentielle

Oxygène de Sacha Naspini - couverture

La vie n’est pas une répétition d’instants qui se ressemblent. Luca, jeune homme de 27 ans qui vit avec son père, en fait l’amère expérience. Après la perte prématurée de sa maman, sa vie a repris une certaine régularité, lorsque soudainement, sans aucun signe prémonitoire, son existence s’effondre. Un soir sans histoire, au beau milieu d’un film à la télé, les forces de l’ordre débarquent chez eux et

Madre piccola de Ubah Cristina Ali Farah. Un roman monde

Madre piccola - couverture

Madre piccola (littéralement petite mère) est le premier roman de l’Italo-Somalienne Ubah Cristina Ali Farah dont le titre s’inspire du vocable somali habaryar, à savoir la tante maternelle. Donc pas de référence à la maternité biologique comme le suggère le titre original. Ici, il est plutôt question de la manière qu’ont les femmes de prendre naturellement soin d’autrui, « cet acte vital qui nous ancre à la

Borgo Sud de Donatella Di Pietrantonio. Ma sœur est fille unique

Borgo Sud - couverture

Borgo Sud est un quartier de Pescara, chef-lieu des Abruzzes. Une ville pas très touristique, lieu rarement littéraire. Sauf pour le « Vate », le grand écrivain et poète Gabriele D’Annunzio qui y est né. Borgo Sud est un nom fictif mais ceux qui connaissent la ville n’auront pas du mal à reconnaître ce quartier populaire habité essentiellement de pêcheurs.

Péché mortel de Carlo Lucarelli. Les enquêtes au temps du ventennio

Péché mortel de Carlo Lucarelli - couverture

Un drôle de type ce commissaire De Luca. Son travail en tant que policier est une sorte de sacerdoce. Une mission que rien ne doit perturber. Les affaires personnelles et politiques passent en second plan. Sauf que, lorsqu’on a la malchance de vivre et de travailler en 1943, les variables à prendre en considération sont très nombreuses.

Francesca Manfredi, Un bon endroit pour vivre

Un bon endroit pour vivre - couverture

Lorsqu’on est un jeune écrivain, envisager la suite après un succès littéraire est toujours un casse-tête. La plupart du temps le second roman est une déception. Les différents critiques réitèrent et entonnent à l’unisson la complainte des regrets. Après L’empire de la poussière, excellent premier roman, Francesca

ESSAIS ET DOCUMENTS

Le Génie et les ténèbres de Roberto Mercadini

Le Génie et les ténèbres de Roberto Mercadini - couverture

Voici un livre d'histoire de l'art (mais aussi d'histoire tout court) passionnant et extrêmement amusant. Un livre qui tout en étant à sa manière rigoureux s'adresse à un large public, et qui au même temps, par la vivacité du récit et l'acuité des observations, peut aussi captiver les passionnés et les connaisseurs en la matière. À ceux qui pourraient objecter que l'auteur

Dictionnaire amoureux de la Toscane par Adrien Goetz. Un regard sans concession

Dictionnaire amoureux de la Toscane - couverture

Chaque Toscan porte en lui un dictionnaire amoureux. Il y a en effet de quoi tirer vanité de cette région. Dante n’est-il pas un héros national, pilier de l’unification linguistique ? Oui, mais les Italiens sont taquins et, par un juste retour des choses, un mot est passé dans le langage courant pour railler ceux qui crânent un peu trop : toscaneggiare.

AUTRES PUBLICATIONS

SIGNATURES ET AUTRES ÉVÉNEMENTS

Deux rendez-vous littéraires chez Isola en avril

Andare per caffè storici de Massimo Cerulo

Le 5 et 11 avril 2023 Isola, café littéraire, vous propose deux rendez-vous fort intéressants. Il s'agit de deux présentations de livres Andare per caffè storici_ de Massimo Cerulo et The Beauty Paradox. Femininity in the Age of Selfies de Chiara Piazzesi en présence des auteurs. La discussion se fera en français et en italien.

L'illustratrice Monica Barengo à la librairie La Tour de Babel

'L'écrivain - couverture, illustration Monica Barengo

Les éditions Passepartout / Kite Edizioni, maison d'édition franco-italienne spécialisée dans les livres pour enfants, vous convient à la librairie La Tour de Babel pour deux rendez-vous avec l'illustratrice Monica Barengo, le vendredi 31 mars 2023 de 16h30 à 19h pour une lecture et un goûter italien et le samedi 1er avril à 18h pour une signature.