LITTÉRATURE ET POÉSIE

La Maligredi, roman de Gioacchino Criaco

La Maligredi - couverture

Voici un livre qui va à contre-courant des misères de l'écriture créative. Un livre à la poétique singulière et affirmée, ancrée à la terre, au vécu, à la dure réalité de la région, peut-être la moins fortunée du sud de l'Italie, la Calabre.

Dissipatio H. G. roman de Guido Morselli. Le dernier jour de l'humanité

Guido Morselli, Dissipatio H. G - couverture

Tout a basculé un 2 juin. Le protagoniste, quarantenaire, journaliste raté, se « confiant » à la première personne, découvre avec effroi que tous les autres habitants humains de la planète se sont littéralement évaporés. La nuit entre le 1er et le 2 juin, à minuit pile, ils ont tous été happés, quelque part, ailleurs. Enfin, tous sauf un. Lui. Quel mérite, ou quelle faute, lui vaut ce privilège ? Ce

Et Baboucar marchait devant, de Giovanni Dozzini

Et Baboucar marchait devant - couverture

Pensez à quatre jeunes africains marchant en ligne, le long de routes poussiéreuses, sous les rayons incléments du soleil d'août. Ils portent des tennis défraîchies, des casquettes avec des écritures incongrues, des tee-shirts trop grands récupérés on ne sait où, des sacs à dos et des sacs plastiques pleins de choses indéfinies. Ils marchent sur des chemins où les autres ne marchent pas, dans des

Quand je reviendrai de Marco Balzano. Triptyque pour voix solistes

Quand je reviendrai de Marco Balzano - couverture

C’est toujours instructif de jeter un coup d’œil derrière le miroir. On ne sait jamais. Il peut y avoir un piège. Surtout lorsque l’image renvoyée par la glace n’est pas très flatteuse. Quand je reviendrai parle de nous. Mais par reflet. Nous, les classes aisées des pays occidentaux, sommes l’objet du récit de l’une des « invisibles ». Elles sont là, présentes mais discrètes

La Main de Dieu, roman de Valerio Varesi. Natura omnia cernit

La Main de Dieu de Valerio Varesi - couverture

Avant tout, pour dissiper tout malentendu, Maradona n’a aucun rôle dans ce beau roman de Valerio Varesi. Ni d’ailleurs le film de Sorrentino. Le livre de Varesi a paru en Italie il y a 13 ans. Maradona était vivant et l’expression pas encore galvaudée. L’intrigue se déroule dans les montagnes au sud-ouest de la ville de Parme, la partie des Apennins qui marque la

Une vérité changeante, roman de Gianrico Carofiglio

Une vérité changeante - couverture

Les livres de Carofiglio - pour ceux qui le suivent déjà c'est sûrement un fait connu - ne sont pas exactement des romans policiers. L'intrigue, souvent élémentaire, n'est qu'un fil que l'auteur suit pour analyser les dérives de la société du sud de l'Italie, où la contiguïté avec le crime organisé finit parfois par créer une osmose entre code mafieux et sens commun.

Béni soit le Père, roman de Rosa Ventrella

Béni soit le Père - couverture

    Béni soit le Père est le troisième roman de Rosa Ventrella traduit en français et troisième volet de sa fresque familiale des Pouilles. Ce roman retrace l'histoire personnelle de la narratrice-personnage Rosa : comment se construit-on en tant qu’adulte alors que la chape de plomb familiale nous tétanise, enfant ?

L’Adieu au Rivage de Manuela Piemonte. Les trois sœurs du quatrième rivage

L’Adieu au Rivage - couverture

Malgré leur jeune âge Sara, Angela et Margherita, trois sœurs qui vivent avec leurs parents en Libye, colonie italienne à l’époque, sont fières et courageuses telles des Amazones. Le Amazzoni est par ailleurs le titre original de ce beau roman de Manuela Piemonte, bien plus évocateur à mon sens que celui choisi pour la traduction française. Elles ont entre 4 et 10 ans lorsqu’en 1940 elles sont séparées de leur famille.

Daniele Mencarelli, Nous voulons tous être sauvés. La folie à l’âge moderne

Nous voulons tous être sauvés - couverture

Tout ce qui est raconté dans ce livre est vrai. Et d’ailleurs, l’auteur ne s’en cache pas. Son protagoniste s’appelle… Daniele Mencarelli. Il est « enfermé » pendant une semaine dans le service de psychiatrie d’un Hôpital de la région de Rome. Il est placé sous le régime HSC, Hospitalisation sans consentement. Ce récit poignant est rythmé par les sept jours que dure sa réclusion.

Cité engloutie, roman de Marta Barone

Cité engloutie - couverture

Cité Engloutie de Marta Barone est l’un des plus beaux livres dont j’ai eu à m’occuper ces derniers temps. Beau parce qu'il est sincère, parce qu'il est profond et riche de sens, intime et universel, mais aussi et surtout beau parce que belle est l’écriture à la fois poétique et précise, chargée d’un pathos retenu mais essentiel, où chaque mot trouve sa place, scientifiquement (à l’exclusion des rares occasions où

Le Mystère de la Fresque Maudite de Chiara Montani. Le pinceau et la loupe

Le Mystère de la Fresque Maudite - couverture

Une fresque inachevée, une peintre en avance sur son époque, des meurtres affreux, un artiste célèbre et vénéré, un despote entiché d’un manuscrit secret, une injustice restée comme une plaie ouverte… voici les ingrédients fondamentaux de ce « polar Renaissance ». Les thrillers historiques impliquant de célèbres artistes de la Renaissance italienne commencent à être nombreux. On pourrait

Santiago Posteguillo, Moi, Julia - Un empire, une destinée. Game of thrones antique.

Moi, Julia - couverture

Entre 192 et 197 après J.-C., une guerre civile secoue l’empire romain pour la désignation du nouvel auguste. Le dernier empereur de la dynastie Nerva-Antonine, Commode, est en effet mort sans descendance. A ce jeu du pouvoir, Julia Domna, épouse du prétendant Septime Sévère n’est pas la plus mauvaise, loin de là. Intelligente, belle, admirée autant que jalousée, la Syrienne va tout faire pour protéger sa famille et porter son mari à la distinction

Laura Mancini, « Rien pour elle ». Défaut de transmission

Rien pour elle - couverture

Tullia a un sacré caractère. C’est peut-être pour ça qu’elle s’en est sortie. Rosa, sa mère, ne lui laisse pas d’autre choix, résister ou se soumettre. À une vie inacceptable, un destin déjà écrit. Rien pour elle est un recueil de souvenirs. Se souvenant, Tullia se raconte sans complaisance. En remontant le temps à reculons, sa mémoire nous mène jusqu’en 1943. Dans un abri, pendant le bombardement du quartier de San

Sandrone Dazieri, La Danse du Gorille. Dernier tango à Milan

Sandrone Dazieri, La Danse du Gorille - couverture

Une retraite paisible ça se mérite. Le Gorille, ancien activiste d’extrême gauche, enquêteur officieux de cas négligés par des policiers paresseux, pensait enfin pouvoir profiter d’une retraite bien méritée dans une péniche louée sur les canaux d’Amsterdam. Mais c’était un leurre. La mort de son vieil ami Albero l’extirpe de sa torpeur néerlandaise.

Silvia Avallone, « Une amitié ». L’image au pouvoir

Une amitié de Silvia Avallone - couverture

Si vous demandez à quelqu’un une définition de l’amitié, la réponse sera farcie de mots lourds tels que fidélité, confiance, aide, disponibilité... Mais la théorie résiste rarement à l’épreuve de la réalité. La vie nous apprend que l’amitié est polymorphe. Elle assume des aspects parfois étonnants que l’on ne reconnaît pas d’emblée. Durant l’adolescence, période de tous les excès,

Wu Ming, Proletkult. La planète creuse

Proletkult - couverture

Quelque part dans la campagne russe, une étrange jeune fille, aux traits androgynes, toque à la porte du paysan Alexeï et de sa femme Pavlina. Nous sommes en 1927. D’où vient-elle ? Dans sa besace elle a de l’argent, beaucoup d’argent, sauf qu’il ne vaut plus rien. Ce sont des roubles à l’effigie du Tsar.

Francesco Fioretti. Raphaël La Vérité perdue

Raphaël La Vérité perdue - couverture

Raphaël La Vérité perdue est un roman historique. A l’intérieur de cette branche de la littérature, Francesco Fioretti a trouvé un territoire presque inhabité dans lequel il s’est confortablement installé, celui des meurtres non élucidés des grands artistes de la Péninsule. Après Dante et Caravage, voici le moment de Raphaël.

Escales & Scale. L’Italie de marches en marches

Escales & Scale de Mathieu Oui - couverture

Ce petit bouquin mince – il ne fait pas cent pages – et élégant, me fait penser à une habitation génoise : austère à l’extérieur, riche à l’intérieur. Mathieu Oui, journaliste et photographe passionné d’Italie, décide de se lancer dans un périple en train et en solitaire tout le long de la côte italienne de l’Adriatique à la Mer Tyrrhénienne. Nous sommes dans le « monde d’avant ». La

Liana Levi lance la collection Grandes Voix d’Italie

Collection Grades Voix d'Italie chez Liana Levi

La maison d’édition Liana Levi, qui publie depuis plusieurs années des auteurs italiens plus ou moins jeunes et célèbres mais toujours de grand talent, vient de créer « Grandes voix d'Italie » une collection de livres de poche tout spécialement consacrée à la grande littérature italienne du 20ème siècle.

ESSAIS ET DOCUMENTS

Comment devenir vivant. Manuel pour lecteurs sauvages de Giuseppe Montesano

Comment devenir vivant - couverture

Il arrive de plus en plus souvent, en se promenant en ville ou assis dans un train, de se retrouver entouré de personnes absentes, les yeux perdus dans les écrans de leurs téléphones. Il arrive aussi d'apercevoir des couples d'amoureux ou des amis assis au bar pris par des échanges virtuels qui excluent leurs voisins. De voir des gens au regard aimanté par leur portables traverser la rue au feu rouge, comme des lemmings

Luca Cesari, La véritable histoire des Pâtes. L’invention de la tradition

Luca Cesari, La véritable histoire des Pâtes - couverture

Jamais juger un livre d’après sa couverture. Il faut toujours garder à l’esprit ce dicton de bon sens. Pour le livre de Luca Cesari, cet adage se révèle carrément essentiel. Franchir la barrière de la couverture, franchement pas du meilleur goût et qui affiche de surcroît une erreur d’accord en latin gravée sur le marbre, n’est pas une mince affaire. On pourrait

Philosophie de la Maison d'Emanuele Coccia

Philosophie de la Maison - couverture

La lecture de ce texte court mais extrêmement dense, à mi-chemin entre un essai philosophique et une autobiographie (à moins que ce ne soit toujours le cas pour tout ce qui a trait à l'interprétation du monde ?) est un exercice salutaire de réflexion sur notre vie quotidienne. Une analyse de la structuration de nos espaces de vie, de leur signification intime, qui est considéré comme acquise par la plupart des gens, vécue comme

AUTRES PUBLICATIONS

On n'a qu'à partir, nouvelles italiennes contemporaines

On n'a qu'à partir - couverture

Ceux qui suivent notre chronique littéraire connaîtront sans doute aussi le site de "La bibliothèque italienne", qui porte le sous-titre explicite d'"observatoire de la littérature italienne". Critiques, interviews, traductions d'articles tentent de tenir les lecteurs francophones au courant de "l'état de l'art" de la littérature contemporaine en Italie.

De Sel et de sang, BD de Fred Paronuzzi et Vincent Djinda. La laideur de la haine

De Sel et de sang - couverture

Il valait mieux ne pas s’appeler Giovanni à Aigues-Mortes en août 1893. Le massacre des Italiens qui a eu lieu le 17 août est resté caché dans les plis de l’histoire pendant presque cent ans. Ce n’est qu’en 1993 qu’Enzo Barnabà en publiant Le sang des marais offre aux historiens l’opportunité de se pencher sur le sujet et à cet événement tragique d’être connu du grand public.

Fragments vénitiens de Martine et Philippe Delerm. L'anticliché

Fragments vénitiens - couverture

Venise est une ville dangereuse. Ébloui par tant de beauté, l’écrivain ou l’artiste glisse trop souvent dans le convenu, le banal, le déjà-vu. Tout ce qui a été dit et écrit, par des grands et des petits écrivains, toutes les images de carte postale qui inondent les espaces virtuels, rendent toute tentative d’un regard original pratiquement impossible. La ferme volonté se transforme en piètre velléité. Le lecteur se sent

SIGNATURES ET AUTRES ÉVÉNEMENTS

Nuto Revelli à l’attention de la France d’aujourd’hui

Nuto Revelli

A l'occasion du centenaire de la naissance de l'écrivain et ancien maquisard piémontais Nuto Revelli, les éditions Rue d'Ulm, la Fondation Nuto Revelli (Cuneo), la Fondation Maison des sciences de l'homme (FMSH) et l'Institut culturel italien, en partenariat avec la maison de l'Italie à la Cité universitaire et l'École, proposent une table ronde autour des éditions françaises récentes des livres de l'écrivain (éditions Rue d'Ulm et Cahiers de

« Il Presidente » de Marco Damilano à la Maison de l’Italie de Paris

Il Presidente - couverture

En Italie comme en France on a vécu, et on vit encore, avec la poussée d’adrénaline enclenchée par l’élection du Président de la République. En France (République Présidentielle) ce sont les citoyens qui élisent le Président de la République au suffrage universel, alors qu’en Italie (République Parlementaire) ce sont les élus, députés et sénateurs, qui assument cette lourde responsabilité. Mais, qui sont ces présidents de la