PARTENARIATS CINÉMA

"Lea", un film de Marco Tullio Giordana

lea-marco-tullio-giordana

Lea a grandi dans une famille criminelle en Calabre. Le père de sa fille Denise est aussi membre de la mafia. Cependant elle aspire à une vie différente pour sa fille, sans violence, peur ni mensonge. Elle décide de coopérer avec la justice et s'enfuit sous le régime de protection des témoins... Inspiré de l'histoire de Lea Garofalo, le combat d'une femme pour échapper à la mafia.

La femme du dimanche de Luigi Comencini en salles

Une scène du film La femme du dimanche

Tamasa distributions annonce pour le 22 juin 2016 la sortie en salle un chef-d’œuvre de Luigi Comencini, La femme du dimanche (avec Jacqueline Bisset, Marcello Mastroianni et Jean-Louis Trintignant) en copie restaurée.

Folles de joie (La pazza gioia), un film de Paolo Virzì

La pazza gioia - scena film

Paolo Virzì abandonne les atmosphères brumeuses de la Lombardie et ses « Opportunistes » et revient à sa Toscane et à la comédie pour nous raconter une histoire de joie et de folie.

Donatella et Beatrice sont deux femmes appartenants à deux milieux sociaux diamétralement opposés et qui se rencontrent dans un lieu où toutes les différences sont gommées : la clinique psychiatrique Villa Biondi.

Ridendo e scherzando, un documentaire sur Ettore Scola

Ridendo-e-scherzando

Un film de Paola et Silvia Scola

Dans le cadre de la semaine de l'Italie en partenariat avec la mairie du 13ème, BNP Paribas a le plaisir de vous offrir des places de cinéma pour découvrir en avant première le film.

Gli Sbandati, Les Égarés de Citto Maselli en version restaurée

Gli Sbandati, Les Égarés de Citto Maselli

Tamasa Distribution annonce la sortie en salles, le 4 mai 2016, de Gli Sbandati, en version restaurée. Il s'agit du premier long-métrage de Citto Maselli. Gli Sbandati, Les Égarés, sorti en 55 lorsque Francesco Maselli n'avait que 24 ans, se penche sur l'incroyable pagaille provoquée par l'annonce radiophonique du maréchal Badoglio, le 8 septembre 43, de l'armistice signé par l'Italie avec les forces

ACTUALITÉS DU CINÉMA

"Les poings dans les poches", un film de Marco Bellocchio

i pugni in tasca - foto di scena

"Les poings dans les poches" (Italie 1965, 1h45), avec Lou Castel, Paola Pitagora, Marino Mase, Liliana Gerace. Premier film de Marco Bellocchio, considéré précurseur des mouvements politiques de 1968, sort en version restaurée 4K supervisée par l'auteur.

Marco Bellocchio à la Cinémathèque française

bellocchio - cinemateca

La cinémathèque française présente la saison 2016-2017. Rétrospectives, expositions et hommages vont se succéder tout au long de la saison, dans un souci d'ouverture mais aussi de fidélité aux serviteurs et aventuriers d'une haute idée du cinéma. Dans le cadre de sa riche programmation une rétrospective intégrale sera dédiée à l'oeuvre du maître du cinéma italien Marco Bellocchio à la présence de l'auteur.

Projection de Loro di Napoli de Pierfrancesco Li Donni

Une scène du film  Loro di Napoli

Projection du documentaire Loro di Napoli de Pierfrancesco Li Donni le 4 juillet 2016 à 19h au Conservatoire Paul Dukas. Le film sera présenté par Giuseppe Gargiulo, professeur à Paris X Nanterre.

Cette projection est organisée par Italia in Rete - Réseau associatif franco-italien, ANPI Paris, Conservatoire municipal Paul Dukas et avec la collaboration de la Mairie du 12e.

"Fuocoammare, par-delà Lampedusa", un film de Gianfranco Rosi

fuocoammare - foto di scena

Samuele a 12 ans et vit sur une île au milieu de la mer. Il va à l’école, adore tirer et chasser avec sa fronde. Il aime les jeux terrestres, même si tout autour de lui parle de la mer et des hommes, des femmes, des enfants qui tentent de la traverser pour rejoindre son île.

Deux courts italiens à la soirée courts-métrages

Une scène de Deux jours d'été

Au Théâtre L’ Ogresse de Paris (4 rue des Prairies), le mercredi 29 juin 2016 se tiendra "La soirée courts-métrages", une soirée spéciale dédiée au cinéma indépendant, avec la projection de trois brefs films présentée au Festival de Cannes - Short Film Corner - dont deux italiens: "Deux jours d'été" de Luca Dal Canto et "Nora" de Giustino De Michele.

Des Filles pour l'armée, de Valerio Zurlini

Ie sodatesse- scena film

Au sein de la rétrospective consacrée à Valerio Zurlini, l'Istituto Italiano di Cultura a le plaisir de projeter "Des Filles pour l'armée" ("Le soldatesse" - 1965), avec Mario Adorf, Marie Laforêt, Anna Karina et Lea Massari.

L'albero degli zoccoli, un film de Ermanno Olmi

Albero degli zoccoli - foto film

L'histoire de quatre familles de paysans pauvres dans une grande ferme en métairie du côté de Bergame, à la fin du XIXe siècle. Le travail communautaire, au fil des saisons, les évènements, fêtes, mariages, naissances, veillées.

Banat - Il viaggio, un film de Adriano Valerio

banat - scena film=

Ivo, agronome sans emploi et sans opportunités professionnelles en Italie, accepte un emploi dans une région très fertile de la Roumanie, le Banat. Clara est depuis peu célibataire et sur le point de perdre son emploi sur le port de Bari. Ivo et Clara se rencontrent par hasard et semblent se comprendre tout de suite. La nuit passée ensemble avant le départ d’Ivo suffit à créer un lien et à faire naître le désir de se revoir.

Rétrospective Valerio Zurlini

La ragazza con la valigia - scena

La fille à la valise (La ragazza con la valigia), Italie 1961 - 100’, vostf.. Avec Claudia Cardinale, Jacques Perrin et Luciana Angiolillo.

La nouvelle rétrospective cinématographique programmée par l’Institut culture est consacrée à l’un des réalisateurs italiens les plus populaires du XX siècle.

CRITIQUES

Critique de Suburra, film de Stefano Sollima

favino in una scena del film

Rome 2011, il pleut et il manque une semaine à l’Apocalypse. Le gouvernement s’apprête à voter une loi qui transformera Ostia, le littoral de Rome en une sorte de Las Vegas. Le milieu est intéressé, les parlementaires sont intéressés, et le Vatican aussi est intéressé. Et tous travaillent ensemble pour que la chose se réalise. Et il pleut. À Suburra on ne fait pas de distinctions, il n’y a pas de police, à Suburra la seule loi est la loi de

Critique de Sang de mon sang, film de Marco Bellocchio

Une scène du film Sang de mon sang

Le film est structuré en trois parties, la troisième constituant l’épilogue de la première. Le lieu est le même : la prison du couvent de Bobbio, une petite ville de la région de Piacenza, en Italie. Au XVII siècle, le cavalier Federico Mai frappe à la porte du couvent : son frère jumeau, le prêtre Fabrizio, s’est suicidé. A la suite de cet événement, Federico doit réhabiliter sa réputation. Benedetta, une jeune religieuse

L'Oriana, un biopic sans profondeur

Oriana Fallaci, jeune reporter

Oriana Fallaci est le biopic de la célèbre journaliste italienne connues pour ses interviews musclées des plus grands chefs d’état et ses livres qui ont souvent suscité débat autour de la place de la femme dans la société, l’avortement, l’homosexualité ou encore l’oppression dictatoriale.