livres

Publié le jeudi, 12 mai 2022 à 09h44

Le Mystère de la Fresque Maudite de Chiara Montani. Le pinceau et la loupe

Par Stefano Palombari

Le Mystère de la Fresque Maudite - couverture

Une fresque inachevée, une peintre en avance sur son époque, des meurtres affreux, un artiste célèbre et vénéré, un despote entiché d’un manuscrit secret, une injustice restée comme une plaie ouverte… voici les ingrédients fondamentaux de ce « polar Renaissance ». Les thrillers historiques impliquant de célèbres artistes de la Renaissance italienne commencent à être nombreux. On pourrait quasiment parler d’un filon littéraire spécifique. Le maître en la matière est Francesco Fioretti qui a publié récemment un « ouvrage » qui met en doute la mort naturelle de Raphaël.

Mais revenons au Mystère de la fresque maudite, intitulé en italien Il Mistero della pittrice ribelle (Le Mystère de la peintre rebelle). Il s’agit du premier roman de Chiara Montani, designer, graphiste et spécialiste d’art. Par ailleurs, les descriptions minutieuses des processus de réalisation de certains détails de peintures et fresques montrent une connaissance approfondie de la matière.

Les protagonistes de ce thriller historique sont le célèbre peintre Piero Della Francesca, son maître, et ami Domenico Veneziano et surtout Lavinia, nièce de ce dernier, aux penchants évidents, mais forcément cachés, pour la peinture. Nous sommes en 1458 à Florence où règne en maître Cosimo de’ Medici. Des meurtres sordides secouent la ville dont le but évident est de jeter le discrédit sur les deux peintres.

Piero et Lavinia s’improvisent détectives et décident de découvrir qui se cache derrière ce plan diabolique. Dans le sillon des autres polars historiques, les lacunes des sources officielles permettent l’insertion d’éléments de fiction qui n’entrent pas en conflit avec les connaissances historiques, à l’exception de quelques légers anachronismes. C’est plutôt pour le rythme que ce roman se démarque des autres. A la différence des romans de Fioretti où l’enquête suit un parcours plutôt classique, Le Mystère de la Fresque Maudite est un roman à rebondissements. Tel un Blockbuster américain, les coups de théâtre se succèdent à un rythme effréné. Lorsque tout semble perdu pour nos deux protagonistes, ils trouvent toujours une brèche, une porte, une trappe… le deus ex machina est peut-être l’artifice littéraire le plus présent dans le texte.
Tout en n’étant pas un grand roman, Le Mystère de la Fresque Maudite se laisse lire avec plaisir. N’hésitez donc pas à le glisser dans votre sac à dos en vue d’un voyage.

Informations pratiques
  • Chiara Montani, Le Mystère de la Fresque Maudite, traduit de l'italien par Joseph Antoine, Fleuve noir, 20,90 €

Vous pouvez commander ce livre, en italien ou en français, sur le site de La LIbreria