cinéma

Publié le jeudi, 24 décembre 2020 à 10h10

Collection Viva L’Italia : « le meilleur du cinéma italien » en DVD et Blu-Ray

Par Amélie Ravaut

Alberto Sordi dans une scène de Il Medico della mutua

La société de distribution Tamasa, qui a permis cette année encore la diffusion en salle de plusieurs films italiens, est également éditrice DVD et Blu-Ray. Elle propose, entre autres, une collection spécialement dédiée aux œuvres transalpines nommée « Viva L’Italia ». Il s’agit, à ce jour, d’un peu plus d’une vingtaine de films, couvrant essentiellement la période d’âge d’or allant des années 50 aux années 70. Son catalogue est disponible sur la page de sa boutique en ligne.

De manière générale, les films édités ont fait auparavant l’objet d’une diffusion au cinéma dans le cadre d’une restauration et sont alors accompagnés de bonus et d’un livret critique, d’entretiens ou d’analyses. C’est le cas des deux combos Blu-Ray/DVD des œuvres de Lattuada ressorties l’été dernier : Guendalina (1956) (lire notre critique) et Les adolescentes (1960) (lire notre critique). La restauration de ces deux films, méconnus du grand public, permet de reconsidérer la finesse d’écriture de Lattuada dans ses portraits de jeunes filles bourgeoises découvrant à la fois la complexité du sentiment amoureux et la volupté du désir. La maîtrise de sa mise en scène s’associe à une impression de spontanéité qui rend plus prégnante encore la justesse de son propos.

Avec Il medico della mutua de Luigi Zampa (1968), ayant également fait l’objet d’une ressortie estivale cette année (lire notre critique), Tamasa met à l’honneur Alberto Sordi dont on a fêté, tout comme Federico Fellini, le centenaire de la naissance en 2020. Le catalogue est effectivement riche de plusieurs films mettant en scène l’un des acteurs majeurs de la comédie italienne, devenu au fil des films, l’archétype de l’italien « moyen» et du romain un peu désinvolte. Mafioso d’Alberto Lattuada, Détenu en attente de jugement de Nanni Loy, Il vigile de Luigi Zampa et Les jours comptés d’Elio Petri en font partie et un coffret DVD, édité en 2016, regroupe également cinq films de celui qu’on a surnommé l’Albertone.

A noter également dans cette collection, l’édition française de Prima della rivoluzione, second long-métrage de Bernardo Bertolucci, agrémentée d’un livret d’analyses. Chant d’amour à Parme et à son père (le poète Attilio Bertolucci), le jeune Bernardo filme une éducation sentimentale où se mêlent bourgeoisie et vie provinciale, prise de conscience politique, désirs incestueux et une certaine forme de désenchantement. Des motifs auxquels répondra I pugni in tasca de Marco Bellocchio, la rage et la dissonance en plus. Viva l’Italia regroupe également plusieurs films de Vittorio De Sica dont le très beau et émouvant Les enfants nous regardent, scénarisé en compagnie de Cesare Zavattini, tandem qui donnera vie à quelque uns des plus beaux films de la période néo-réaliste, comme Sciuscià, Le voleur de bicyclette ou encore Umberto D.

Pour l’année qui s’annonce, Tamasa proposera une dizaine des ressorties, suivies d’éditions DVD et Blu-Ray enrichies, qui auront véritablement de quoi nous réjouir. En attendant, vous pouvez tenter de gagner des exemplaires « surprise » de sa collection.

Informations pratiques

Viva l'Italia, boutique sur le site de Tamasa

Jeu-concours des places à gagner (terminé) réservé aux abonnés à notre lettre