RESTAURANTS ITALIENS - NOTRE CHOIX

Tout d’abord, il est important d’éliminer quelques malentendus. Les restaurants italiens ne sont pas des restaurants de pâtes. Bien évidemment les pâtes sont une partie importante de la gastronomie italienne mais ça ne doit pas faire oublier les autres spécialités de la botte, comme les très bons et variés hors d’œuvres, les plats de viande et de poisson, sans omettre les risotti, la polenta etc. C'est dans le souci de vous faire découvrir la véritable cuisine italienne que le choix des bons restaurants a été réalisé sur la base de deux principes fondamentaux : la qualité des plats et l’authenticité.

Cartographie

RESTAURANTS ITALIENS À PARIS

Sélection par qualité :
Sélection par quartier :
Sélection par type de cuisine :
Sélection par prix :

LES DERNIERS RESTAURANTS TESTÉS

Nonna Clelia, une cuisine simple loin des clichés

Gnocchi à la crème de parmesan

Pour arriver à ce restaurant, tout juste ouvert, on pénètre dans le dix-huitième arrondissement le plus populaire. Nous sommes loin des ruelles pittoresques de Montmartre. Ici touristes et critiques gastronomiques sont plutôt rares. Nonna Clelia n’a rien de branché, un décor simple, propre, accueillant. Spartiate mais pas pauvre. Les nappes sur les tables montrent la volonté d’accueillir dignement tous les clients du quartier. Oui, car Nonna

Polpette, restaurant napolitain Paris 9

spaghetti alla colatura d’alici

Polpette est un restaurant qui vient tout juste d’ouvrir. Il s’affiche comme un restaurant de cuisine napolitaine : «  a Napoli si mangia così » . En réalité, la carte ne propose pas uniquement des spécialités de Campanie. Mais celles qu’elle propose sont plutôt réussies.

Magnà, mangez votre « portefeuille » !

Magnà - devanture

Dans le chapitre street-food italien qui a la cote ici à Paris, après les panzerotti, les piadine, les arancini ou arancine, la mozzarella in carrozza... voici la pizza a portafoglio. Pour un Napolitain la pizza a portafoglio, littéralement « pizza à portefeuille » fait partie de l’ordre des choses naturelles et inévitables mais à Paris c’est totalement inédit. Julien Serri, véritable Italien de

Il Cuoco galante, restaurant italien Paris 9

Il cuoco galante - intérieur

En 2018 ce restaurant a changé de chef cuisinier, Michele Dalla Valle étant parti vers d'autres horizons. C'est la jeune et talentueuse Ilaria Conti qui est désormais aux manettes de ce restaurant pour le bonheur de ses clients. Une cuisine élégante et savoureuse dont vous trouverez tous les détails dans cet article.

La Terra Madre, simple, bon et original

Logo La Terra Madre

La Terra Madre est un petit restaurant qui existe depuis plusieurs années. Il était sur notre liste depuis longtemps et le hasard a voulu que nous le testions maintenant. Ce qui tombe bien car nous n’étions pas au courant du récent changement de gestion. Si nous ne pouvons donc pas faire de comparaison entre l’avant et l’après, nous pouvons néanmoins exprimer notre enchantement pour le présent.

Lumen, un pont entre Italie et Japon

Lumen - spaghetti à la chitarra au poulpe et fenouil, aglio, olio et poutargue

Après l’excellent restaurant l’Inconnu, voici un deuxième chef cuisinier japonais qui donne sa version de la cuisine italienne. Et on n’est guère déçu. Colorée, élégante, jouissive, la cuisine d’Akira Sugiura sait exalter les goûts des plats transalpins. C’est une lecture extrêmement intéressante de la tradition gastronomique de la Péninsule.

Tempilenti, un slow entre chic et charme

Le logo de Tempilenti

Il vient tout juste d’ouvrir, le Bistrot italien Tempilenti, littéralement « temps lents » et, vu les prémisses, sur la base de la logique implacable du syllogisme, le succès est assuré. Une équipe toute féminine aux manettes de ce nouveau restaurant : Silvia, sommelière, en salle, et Francesca, chef cuisinière, aux fourneaux.

Da Rock, concert gourmand

Da Rock - intérieur

Ce fut un véritable coup de foudre. Une lueur soudaine sur le chemin de Damas. DaRock appartient à cette catégorie de restaurants où la cuisine rime avec passion. On est loin des opérations commerciales genre « Disneyland de la pizza ». Une passion contagieuse dont les arômes uniques se retrouvent, bien évidemment, dans l’assiette… et dans le verre.

Piadineria 14.07, un coin de Romagne à Paris

Piadineria - crescione

A peine le seuil franchi, nous avons un petit pincement au cœur. La salle, lumineuse aux couleurs claires, pastel, avec des rames de pattino (catamaran) aux murs, est, pour tout féru de cinéma transalpin un véritable plongeon dans la Rimini de Fellini. Notre imagination de cinéphiles invétérés nous renvoie le bruit du ressac des plages d’Amarcord, et la vision de gros bonhommes en maillots de bain à rayures horizontales. Sur le chemin des

Dai Dai

Rotolino di pizza

Il ne suffit que d’un rapide coup d’œil pour comprendre que Dai Dai fait partie de ces nouvelles adresses branchées nées sur la déferlante des pizzerias et autres bars à aperitivi. A une différence près, qu’ici le patron, Thomas Fournier, a un rapport réel et passionné avec la Péninsule. Il a vécu en Italie et il parle un italien impeccable. Il connaît donc très bien ce qu’il propose.