cinéma

Publié le samedi, 28 septembre 2019 à 10h01

Tour de France des Festivals de Cinéma Italien

Par Valérie Mochi

Affiches des festivals du cinéma italien en France

Aux quatre coins de l’hexagone le cinéma italien est à l’honneur. Petites associations ou grosse organisation, les festivals s’enchaînent à un rythme effréné tout au long de l’année. Le premier a commencé en 1976 à Villerupt en Lorraine, il annonce fièrement sa 42ème édition pour le 25 octobre, tandis que le dernier-né, à Montélimar fêtera sa 3ème année en novembre. Les plus importants en terme d’organisation et de nombres de participants sont Villerupt et Annecy.
Avant-première, inédit, rétrospective, film patrimoine, conférences, ciné-concert, masterclass, les festivals se différencient par le choix de leur programmation, leurs prix, leur durée, mais ce qui fait l’unanimité c’est la passion de leurs organisateurs pour le cinéma italien.
De belles affiches, une communication très élaborée sur les réseaux sociaux, ils n’ont qu’une idée : promouvoir le cinéma, la langue, la culture et la gastronomie.

Pour les cinéphiles avertis ou les simples spectateurs amoureux de l’Italie et de son cinéma, ces festivals offrent un panorama exceptionnel de la production transalpine, cinéma populaire ou productions indépendantes, tous les genres sont présents.

La saison démarre en septembre avec le Festival d’Annecy. LE TRAITRE de M. Bellocchio lance la soirée d’ouverture en présence de son interprète multi primé Pierfrancesco Favino. Les projections au nombre de 8 à 10 par jours se suivront au fil des différentes sections (toutes en présence des réalisateurs, des acteurs ou de l’équipe du film) : Il Concorso, section compétitive dédiée aux nouveaux talents avec Bangla, Effetto Domino, Il Varco, L’Appendistato, La Scomparsa di Mia Madre, Magari etc. Puis Prima, section consacrée aux avant-premières de films avec 5 est le numéro parfait, La Mafia non è più quella di una volta (primé à Venise), Ride, Ma cosa ti dicce il cervello, et enfin Viaggio in Italia et Italiani brava gente, sections dans lesquelles seront abordées des questions sociales et politiques centrales et brûlantes pour les sociétés italienne et française. Le festival propose aussi une rétrospective, cette année, à Pietro Marcello dont le dernier film Martin Eden sera présenté en soirée Palmarès pour la fin de cette 37ème édition.

Au 42ème Festival de Villerupt, le premier des festivals de cinéma italien en France, Agnès Jaoui présidera le Jury des longs métrages. Le festival décerne son prix : le trophée Amilcar, pour les prix du Jury, de la Critique, des Exploitants et du Jury Jeunes à travers différentes catégories : la Compétition, avec des films inédits, le Panorama, un tour d’horizon de la production italienne actuelle, avec des avant-premières... Plus de 70 films, la programmation sera disponible le 15 octobre, mais déjà est annoncé un hommage à Mario Monicelli ainsi que le thème du festival : la région Basilicate où de nombreux films ont été tournés. Une série d’évènements rythment le Festival, des soirées à thèmes, journées scolaires et universitaires, masterclass, rencontres professionnelles…

A Montélimar c’est une association de promotion de la culture italienne qui est à l’origine de l’organisation du dernier né des festivals. Il va en s’étoffant d’année en année, les programmateurs arrivent à proposer jusqu’à 30 films et son nombre de spectateurs a doublé.

A Chambéry pour sa 8ème édition, la Quinzaine du cinéma italien projettera une vingtaine de films récents mettant au premier plan l'Italie d'aujourd'hui à travers des comédies, des documentaires, des drames et des dessins animés.

Le festival du Film italien d’Ajaccio, 21ème édition, propose également une vingtaine de films récents. Seront projetés sur une dizaine de jours, des films déjà sortis en salle Le Traitre, Piranhas, Nuits Magiques, Le 5 est le numéro parfait, Martin Eden, Il Primo Re (à venir), et des inédits en France que le festival lui même se charge de sous-titrer, 10 Giorni senza Mamma, Il Sindaco del Rione Sanità, Croce Delizia, Il Campione, etc… un esprit méditerranéen de connivence avec celui des Italiens.

Puis viendront les 15 ans des Rencontres du Festival du Cinéma Italien à Toulouse, une vingtaine de films inédits, le meilleur du cinéma italien contemporain, en présence d’acteurs et de réalisateurs, hommages et projections spéciales, le seul festival de cinéma italien sur toute la Région du Grand Sud-Ouest.

A Paris, le rendez-vous attendu de décembre c’est le festival De Rome à Paris. Cette année il fêtera sa douzième édition avec une sélection de films italiens inédits en France n’ayant pas encore de distributeur, des œuvres en avant-première en présence de leurs réalisateurs et comédiens, et nouveauté parmi les festivals, des « Journées Professionnelles » afin de favoriser la rencontre et les partenariats entre professionnels français et italiens.

Affiches des festivals du cinéma italien en France

Pour démarrer la nouvelle année, en 2020, retour en Corse à Bastia avec son Festival de Cinéma Italien pour sa 32 ème édition, et une belle organisation Compétition, Hors-Compétition, Ciné Memoria et Ciné Jeunesse plus des expos, des conférences, littérature, théâtre, musique et gastronomie.

Parmi les plus jeunes, le très dynamique Viva il Cinema à Tours, accueillera de jeunes réalisateurs qui viendront présenter leurs premiers ou seconds longs métrages dans une compétition pour le Prix de la Ville de Tours et le Prix Public Jeune. Le festival recevra aussi des cinéastes d'exception qui viendront présenter leurs derniers films. Une septième édition pleine de découvertes, de films inédits en France qui propose de parcourir entre comédies et drames, fictions et documentaires, l'Italie dans toute sa diversité et son actualité.

En mars Week-end Cinéma Italien à Tremblay en France. Au programme, des films, des exclusivités et des classiques du cinéma italien, une riche programmation jeune public et de nombreux invités, rencontres, débats et événements.

A Nice, 35ème édition, le programme n’est pas encore disponible mais habituellement aux Journées du Cinéma Italien, il y a une belle sélection de films inédits en France, des invités, des expos et de la gastronomie qui accompagnent le festival.

L’année précédente La Quinzaine du Cinéma Italien de Voiron a franchi la barre des 6000 spectateurs. Pour sa 33ème édition c’est Jean Gili, le célèbre spécialiste du cinéma italien qui continuera, comme depuis presque 30 ans, d’en présider sa direction artistique.

Et plus loin, à la Réunion ce sera la 7ème édition du festival italien à Saint Denis, avec un ou deux films par jours, des invités, de la musique et de la gastronomie, et un programme à venir.

A signaler : la 41ème édition du Cinemed à compter du 18 octobre. Un festival consacré aux cinémas de la Méditerranée où l’Italie occupe une place de choix avec deux rétrospectives : Paolo Virzi en sa présence et Anna Magnani l'icône du cinéma italien. La programmation des films, les rencontres et les expos seront bientôt disponibles.






Si j’ai oublié un festival n’hésitez pas à me le signaler dans les « comments »

Informations pratiques
  • Annecy, Villerupt, Tremblay en France...