livres

Publié le mercredi, 30 novembre 2022 à 09h48

La Maison sans souvenirs de Donato Carrisi. Les errements de l’esprit

Par Stefano Palombari

La Maison sans souvenirs de Donato Carrisi - couverture

Voici un thriller psychologique à l’état pur. La réalité n’est qu’un miroir déformant d’images produites par l’esprit. Tout se passe dans la tête. Le roman explore le pouvoir de suggestion. À partir d’études sur la pratique de l’hypnose, Donato Carrisi bâtit un récit palpitant porté par le personnage principal, Pietro Gerber, psychologue en pleine crise existentielle.

Si les cordonniers sont les plus mal chaussés, comme le veut l’adage, les psychologues ne sont pas mieux lotis. Pietro est un concentré de problèmes personnels et de fautes professionnelles qui ont poussé sa femme à partir avec leur fils.

L’action se déroule à Florence, qui, en dépit de sa notoriété internationale, reste une petite ville provinciale. Huit mois après la disparition d’une mère albanaise et de son fils de 12 ans dans la campagne toscane, tout le monde a pratiquement oublié l’événement… lorsque le garçon réapparaît. Enfermé dans un silence obstiné, le garçonnet garde en lui d’affreux souvenirs et un lourd secret...

À partir de là, l’enquête informelle de Pietro s’apparente à un jeu de pistes avec une force invisible sortie du passé. Un roman qui promet des moments d’intense plaisir à tous les passionnés du genre.

Informations pratiques
  • Donato Carrisi, La maison sans souvenirs, traduit par Anaïs Bouteille Bokobza, Calmann Levy, 22,50 €