livres

Publié le lundi, 20 août 2018 à 09h47

Ces Italiens qui ont fait la France, Historia se consacre à l’Italie

Par Stefano Palombari

Ces Italiens qui ont fait la France, Historia - couverture

Le numéro de la revue Historia à paraître le 23 août 2018 sera entièrement consacré à l’Italie et plus particulièrement aux Italiens qui ont contribué à « faire la France ». Pour se rendre compte de l’ampleur du phénomène, il suffit d’ouvrir un livre d’histoire, ou bien les pages politiques, sportives ou culturelles d’un journal français. On tombera régulièrement sur des noms à consonance italienne.

Yves Montand, Juliette Greco, Gambetta, Serge Reggiani, Michel Piccoli, Pierre Cardin, Jean-Paul Belmondo, Lino Ventura, Lulli, Mazarin… Les Italiens qui ont contribué à l’histoire culturelle et politique de la France sont particulièrement nombreux, tellement nombreux que la rédaction d’Historia, revue mensuelle, a prévu un numéro exceptionnel qui restera dans les kiosques pendant deux mois. Vous aurez donc jusqu’à fin octobre pour vous le procurer.

Comme l’Histoire se décline dans les domaines les plus variés, la revue prévoit donc un éventail très large d’articles, encadrés, dossiers pour rendre cette richesse. Sans oublier ceux que l’on néglige le plus souvent… les inconnus.

Un siècle d’immigration massive de tous les coins de l’Italie a parsemé de Transalpins toute la société française, des métiers les plus humbles et moins reconnus aux sommets de la reconnaissance publique. Du peuple des travailleurs : Dockers, maçons, ramoneurs, mineurs aux entrepreneurs comme Bugatti, qui a installé son usine en Alsace.

Les artistes sont aussi très bien représentés : Rossini, Yves Montand, Michel Piccoli, Serge Reggiani, Lino Ventura, Modigliani, Roberto Alagna. Sans oublier Belmondo, Claudia Cardinale, Dalida à qui est consacré un article sur les Italiens d’Algérie, de Tunisie et d’Egypte. Les sportifs (Platini, Vietto), les politiques (Filippo Buonarroti, la princesse Belgioioso…) et les intellectuels engagés (Emile Zola) complètent les portraits.

La distance tend à arrondir les angles. L’immigration italienne ne fut pas un long fleuve tranquille comme on pourrait le croire aujourd’hui. Les épisodes d’intolérance et de racisme anti-italien étaient fréquents. La revue en rappellera un parmi les plus sanglants : Le massacre des Italiens aux Aigues-Mortes. Un article d’Alberto Toscano, Aigues-Mortes, la chasse honteuse aux Transalpins en retracera les contours.

Deux articles seront consacrés à la Première Guerre mondiale dont on célèbre cette année le centenaire de la fin : Les Garibaldiens de la grande guerre, avec des photos du siège de cette association (l’une des plus anciennes de France) le long du canal Sain Martin. Lazare Ponticelli, le dernier poilu avec un encadré sur les cimetières de guerre italiens en France.

Pour la réalisation de ce numéro spécial, Historia a fait appel au monde associatif italien ainsi qu’aux médias italiens présents en France : l’Institut culturel italien, la Dante, les magazines Radici et La Voce et naturellement L’Italie à Paris. Pour le lancement de la revue une manifestation italienne est en préparation au Ground control du 10 au 21 octobre 2018 avec des spectacles, des expositions, des ateliers linguistiques animés par les enseignants de l’Italie à Paris, un marché italien… nous publierons le programme complet de l’événement courant septembre.

Informations pratiques

Dès le 23 août 2018 dans les kiosques