livres

Publié le jeudi, 27 janvier 2022 à 09h52

Andrea Camilleri, Mort en pleine mer et autres enquêtes du commissaire Montalbano

Par Stefano Palombari

Mort en pleine mer et autres enquêtes du commissaire Montalbano - couverture

Bien que décédé il y a deux ans et demi, en France les livres d’Andrea Camilleri continuent d’être présents parmi les nouveautés littéraires. A chaque fois qu’un nouveau titre paraît, c’est une fête pour les nombreux lecteurs affectionnés de l’écrivain sicilien.

Mort en pleine mer et autres enquêtes du commissaire Montalbano ne déroge pas à la règle. Dans les huit enquêtes qui composent cette publication on retrouve tout l’univers du célèbre détective et notamment les personnages attachants et singuliers qui l’entourent. Mais aussi son langage unique aux arômes de cannoli, de mer et de bons mets savourés dans un silence quasi mystique.

Ce bouquin recèle la quintessence du « Montalbanisme ». D’ailleurs, une introduction du traducteur, sous forme de lettre à ce policier pas comme les autres, précède les huit enquêtes. Serge Quadruppani a senti le besoin d’expliquer au lecteur ignare pourquoi un « flicophobe » comme lui éprouve une affection toute particulière pour ce personnage. Sur les traces d’autres policiers atypiques, comme le Maigret de Simenon, Montalbano n’est pas réticent à quelques entorses au règlement et aux lois, quand il les considère iniques.

Comme toute abstraction, le droit est une arme à double tranchant. Si d’un côté il permet de défendre les opprimés des abus des plus puissants, le plus souvent il n’est qu’un instrument de légitimation de l’oppression. C’est toujours le plus faible qui le subit. D’où la nécessité de composer avec la réalité.

Dans plusieurs des « nouvelles » du recueil, les pauvres gens sont malmenés par des notables qui se croient intouchables. C’est là où Montalbano, lorsqu’il le peut, intervient pour tenter de rééquilibrer le rapport de force. La dernière enquête, Le voleur honnête, au titre oxymorique et intrigant, est emblématique de l’attitude hétérodoxe de ce policier sensible qui ne supporte pas les injustices.

Informations pratiques
  • Andrea Camilleri, Mort en pleine mer et autres enquêtes du commissaire Montalbano, traduit de l'italien (Sicile) par Serge Quadruppani, Fleuve Noir, 19,90 €

Vous pouvez commander ce livre, en italien ou en français, sur le site de La LIbreria