livres

Publié le vendredi, 8 avril 2022 à 09h49

« Terre d’humanité. Un chœur pour Mimmo ». Textes, dessins et poèmes en soutien à Mimmo Lucano

Par Stefano Palombari

Terre d’humanité. Un chœur pour Mimmo - couverture

Mimmo Lucano est un héros de notre temps. Avec la force du cœur, ce Don Quichotte calabrais, pensait que la logique humanitaire était compatible avec les raisons de la politique. Sa condamnation à 13 ans de prison et 500.000 € d’amende a provoqué la consternation en Italie ainsi que dans le monde entier.

De toute évidence, il s’agit d’un exemple à supprimer avec la plus grande fermeté. L’équation immigration égalé coexistence pacifique, chance de réanimer des villages abandonnés… bref l’acceptation heureuse de tous ceux qui toquent à notre porte était un danger pour des nombreux politiciens. Toute leur stratégie électorale était basée sur la stigmatisation des arrivants. Donc le fait que l’expérience Riace, nom du petit village dont Mimmo Lucano était maire, « fonctionne » ne pouvait que provoquer une réponse violente, implacable.

Les éditions Le Merle moqueur / Manifeste en partenariat avec Mediapart ont donc décidé de publier la réaction des justes, ceux qui ne peuvent pas accepter une sentence qui assimile Mimmo Lucano aux pires délinquants, condamnés pour délits de mafia. Edwy Plenel dans sa préface à l’ouvrage rappelle l’affrontement de Créon et Antigone. Le droit de violer des règles jugées iniques.

C’est un ouvrage polyphonique où les textes de l’écrivain Erri De Luca, du poète Valerio Magrelli, du conteur Luigi Rignanese, pour n’en citer que trois sur 40, s’alternent aux dessins des graphistes Fred Sochard, Alex Jordan, Selçuk Demirel et de 17 autres. Les droits d’auteur de la publication sont intégralement reversés à l’association de solidarité avec les réfugiés Riace città futura.

Informations pratiques
  • Terre d’humanité. Un chœur pour Mimmo, Le Merle moqueur / Manifeste en partenariat avec Mediapart, 15 €