divers

Publié le mercredi, 27 septembre 2017 à 09h39

Les relations franco-italiennes aux XIXe-XXe siècles

Par Stefano Palombari

Cycle de conférences sur l’histoire de l’Italie

A partir du 13 octobre 2017, la Bibliothèque nationale de France organise un cycle de conférences sur l’histoire de l’Italie portant plus particulièrement sur les relations franco-italiennes aux XIXe-XXe siècles.

La France et l’Italie entretiennent des relations très étroites depuis une époque lointaine. Au fil des siècles, les multiples échanges entre les deux pays ont favorisé la constitution d’un fonds patrimonial extrêmement riche et varié qui demeure cependant peu connu du grand public. Ce cycle de conférences porte sur des moments clés de l’histoire de la péninsule aux XIXe-XXe siècles.

Le thème de la conférence du vendredi 13 octobre 2017 : Les exilés politiques italiens à Paris dans les années 1830. L’exemple de la Gazette « L’Italiano ». Madame Ilaria Gabbani, Docteur ès Lettres, traductrice. Université de Pise, Université de Paris 3 Sorbonne, Centre C.I.R.C.E.

La publication, à Paris, en 1836, de la gazette littéraire « L’Italiano » demeure un épisode peu connu de l’histoire de la diaspora italienne du Risorgimento. Écrit presque entièrement en italien, destiné à la communauté des exilés comme au public de la péninsule, le journal avait comme objectif un ambitieux programme de critique littéraire visant l’élaboration d’une nouvelle littérature nationale.

En dépit de sa nature identitaire, ce projet était le fruit d’un dialogue fécond avec la littérature européenne du XIXe s. dont un recueil de traductions de drames était à l’origine envisagé. Entre éloges et âpres critiques, c’est surtout la culture française du XIXe s. qui joue un rôle prépondérant dans le développement du projet littéraire défendu par la gazette.

Informations pratiques
  • BnF I François Mitterrand
  • quai François Mauriac - 75013 Paris
  • Vendredi 13 octobre 2017, de 18h30 à 20h. Entrée libre