cinéma

Publié le mardi, 15 mars 2022 à 09h52

Les films italiens au Cinéma du Réel 2022

Par Valérie Mochi

Une scène du film Carlo Giuliani Ragazzo de Francesca Comencini

Retour au réel pour le festival international du film documentaire, après une 42ème édition interrompue brutalement le premier jour d’ouverture pour cause de Covid, heureusement et efficacement basculée en ligne, puis une 43ème toujours en ligne, cette année les présentations des films, les débats, les conférences ont tous lieux dans la convivialité, en public !
La 44ème édition met à l’honneur le documentaire africain en plus des Compétitions internationale et française, des catégories Premières Fenêtre, Séances Spéciales et Front (s) Populaire (s) et quelques films italiens ou ayant trait à l’Italie sont visibles.

Carlo Giuliani ragazzo de Francesca Comencini de 2002 est l’un des sept films de cette catégorie au sous titre emblématique « L’Espace de la lutte ». Le film retraçant les événements violents lors des manifestations du G8 à Gênes et la mort de Carlo Giuliani, jeune militant pacifiste, sera projeté en présence de sa réalisatrice. Francesca Comencini participera également aux débats du Festival Parlé#3, une série de trois rencontres le mercredi 16 Mars sur le Jeu des Vérités ou comment le documentaire se confronte à la preuve et au témoignage.

Mosco Lévi Boucault, le réalisateur de Mafioso, au cœur des ténèbres en compétition dans la Sélection française, participera lui aussi à ces débats ainsi qu’à une rencontre avec le public suite à la projection de son film. M. Levi Boucault, cinéaste discret, fasciné par la clandestinité, avait déjà filmé ces trois repentis siciliens, bras droits de Totò Riina dans un documentaire impressionnant : Corleone, le parrain des parrains diffusé en 2019 sur Arte. Au travers de témoignages de repentis, le réalisateur avait réussi à décrire l’histoire de l’ascension et de la chute de leur boss sanguinaire. Cette fois, sur le même principe, il tente de s’approcher au plus près de l’esprit de ces mafieux, qui sont-ils ? Comment en sont-ils arrivés là ?

Les deux autres films ayant trait à l’Italie Ceux de la nuit de Sarah Leonor et When there is no more music to write, and other roman stories d’Eric Baudelaire font également partie de la Sélection française. Le premier se déroule à la frontière franco-italienne, le jour, le tourisme, la nuit, des hommes, femmes et enfants qui tentent de franchir la frontière à Montgenèvre. Le second, une œuvre plus poétique, se déroule à Rome, sur les traces du musicien et compositeur américain Alvin Curran, figure mythique de l’avant garde musicale résidant depuis les années 60 en Italie.

Le festival passionnant présente plus de 40 films documentaires français et étrangers inédits en France, un rendez vous à ne pas manquer, chaque année en Mars au Centre Pompidou et dans les salles partenaires.

Informations pratiques
  • Centre Pompidou
  • Jusqu'au 20 mars 2022

www.cinemadureel.org/la-programmation