cinéma

Publié le lundi, 6 mai 2019 à 09h37

Divorce à l’italienne en copie 4K restaurée

Par Valérie Mochi

Marcello Mastroianni dans une scène de Divorce à l'italienne

Le 27 mai 2019 sortira en salle Divorzio all'italiana de Pietro Germi en version restaurée 4K.

En 1961, un an après La Dolce Vita, sort Divorce à l’italienne de Pietro Germi. Marcello Mastroianni est au sommet de son art et de sa beauté, Germi s’en moque, il le transforme en aristocrate sicilien désargenté et mal marié, fine moustache et œil torve. Plein d’ironie et d’une modernité surprenante, le film met en scène Mastroianni qui emmène sa famille au cinéma pour voir … la Dolce Vita.

Dans Divorce à l’italienne il est le baron Ferdinando Cefalù dit Fefè, presque aussi ridicule que « Rosalia » Daniela Rocca, sa femme, enlaidie, affublée d’un duvet épais et surtout d’une bêtise atroce. Fefè ne la supporte plus, il est amoureux de sa pulpeuse cousine Angela, Stefania Sandrelli.

Alors il rêve, fait des cauchemars surréalistes et élabore les stratagèmes les plus fous pour se débarrasser de son horrible épouse. Car à cette époque dans la religieuse Sicile plus encore qu’en Italie, le divorce est interdit et Pietro Germi transgresse la morale, Divorce à l’italienne est une comédie satirique tout en finesse (Oscar du meilleur scénario) malgré ses personnages grotesques.

Germi joue de la bonhomie de Mastronianni et sans doute aussi de sa célébrité pour faire accepter le personnage dépravé de Fefè prêt à tuer pour séduire une adolescente, Stefania Sandrelli, 15 ans à l’époque.

Le film a été tourné à Ispica et la petite ville de Sicile lui a rendu plusieurs fois hommage en organisant un festival qui célèbre la bonne humeur et propose des projections et des visites des palais baroques et liberty où l’on rêve d’y croiser le langoureux Fefè dans la chaleur du mois d’Août.

Informations pratiques
  • Sortie au cinéma le 27 mai 2019

Jeu-concours des places à gagner (terminé) réservé aux abonnés à notre lettre