cinéma

Publié le vendredi, 27 septembre 2019 à 09h35

Black Journal (Gran bollito) de Mauro Bolognini sort au cinéma

Par Stefano Palombari

Alberto Lionello, Max von Sydow et Renato Pozzetto dans une scène de Black Journal

Black Journal, Gran bollito, de Mauro Bolognini « ressort » en salle le 6 novembre 2019 grâce à Camélia distribution. Les guillemets sont de rigueur car, en réalité, ce grand film de Bolognini produit en 1977 n'est jamais sorti en France.

Léa, une Napolitaine, émigre dans une ville du Nord pour rejoindre Rosario son mari. Léa a perdu les treize enfants qu'elle a porté : soit morts-nés, soit morts après un avortement lorsqu'ils n'avaient que quelques mois. Sauf un, Michele pour qui Léa est prise d'une affection maladive.
Elle est convaincue qu'elle a passé un pacte avec la mort afin d'obtenir Michele et ne recule donc devant rien pour le protéger des fléaux telles que les femmes, les maladies et la guerre.

Inspiré d’un fait divers authentique, l’affaire Leonarda Cianciulli, la « saponificatrice de Correggio » dans lequel une mégère assassine ses voisines pour conjurer le mauvais sort et fabrique du savon avec leurs corps. Pour donner la réplique à Shelley Winters en furie vengeresse, les rôles des victimes sont tenus par des hommes travestis (Max Von Sydow, Renato Pozzetto, Alberto Lionello) dans une inspiration baroque assez surprenante.

Informations pratiques
  • Au cinéma à partir du 6 novembre

Jeu-concours des places à gagner (terminé) réservé aux abonnés à notre lettre