cinéma

Publié le vendredi, 17 juin 2022 à 09h45

Accattone et Mamma Roma de Pier Paolo Pasolini au cinéma en version restaurée

Par Marco Lotti

Franco Citti dans une scène d'Accattone de Pier Paolo Pasolini

Dans la cadre des célébration des 100 ans de Pier Paolo Pasolini, Carlotta films fait ressortir en salle, le 6 juillet 2022, les deux premiers longs-métrages du grand réalisateur italien : Accattone et Mamma Roma. Nos lecteurs ont la possibilité de gagner une invitation via le jeu-concours ci-dessous.

Accattone : Privé de Maddalena, en prison par sa faute, Accattone, petit proxénète lâche et sans scrupule, doit trouver un moyen de gagner sa vie. Il tente de retourner chez la mère de son fils, mais celle-ci le met dehors. Puis il rencontre Stella, une jeune fille pure et naïve, dont il tombe amoureux…

Sorti en 1961, Accattone est le premier long-métrage de l’écrivain, poète, journaliste et scénariste Pier Paolo Pasolini. L’action se situe dans les faubourgs déshérités de Rome que le cinéaste débutant connaît bien pour les avoir déjà décrits dans ses romans. Avec ce film, Pasolini a un pied dans le néoréalisme, par les préoccupations sociales et politiques qu’il développe et le regard presque documentaire sur ces personnages à la dérive et leur quotidien miséreux.

Les images qu’il montre sont âpres, violentes, même si le cinéaste se garde de tout jugement moral. Mais Accattone va au-delà de la simple chronique sous-prolétarienne. Par ses choix esthétiques, Pasolini donne à ses personnages toute l’élégance et la poésie qu’ils méritent : face à la noirceur du monde, une photographie éblouissante, solaire ; face à la trivialité des situations, la musique sacrée de Bach qui élève son héros Accattone au rang de figure quasi-christique. Acte de naissance d’un immense cinéaste, Accattone est à admirer pour la première fois dans sa restauration 4K !

Mamma Roma : Mamma Roma, une prostituée d’âge mûr, est libérée de son souteneur à l’occasion du mariage de celui-ci. Elle reprend alors avec elle son jeune fils, Ettore, qui ne sait rien de son ancienne condition, s’installe dans un quartier populaire de Rome et devient vendeuse sur un marché. Alors qu’elle nourrit des espoirs de réussite pour Ettore, celui-ci commence à traîner avec les jeunes désœuvrés du quartier…

Deuxième film de Pier Paolo Pasolini après Accattone, Mamma Roma est un drame déchirant sur la relation mère-fils, au style encore marqué par le néoréalisme italien, mais élevant déjà la tragédie sociale à une dimension lyrique, voire biblique, propre au cinéaste. Mamma Roma porte un regard sans complaisance sur la lutte pour la survie dans l’Italie de l’après-guerre et met en évidence la fascination qu’a toujours exercée Pasolini sur les marginaux et les démunis.

Illuminé par la présence de la formidable Anna Magnani, à l’interprétation tout aussi truculente qu’émouvante, Mamma Roma est un puissant témoignage sur l’Italie du début des années 1960 et offre un aperçu du réalisateur le plus controversé du pays en train de trouver son style. Un sommet du cinéma transalpin à découvrir pour la première fois dans sa sublime restauration 4K !

Informations pratiques
  • Pier Paolo Pasolini, Accattone et Mamma Roma, au cinéma dès le 6 juillet 2022 en version restaurée 4K.

Jeu-concours des places à gagner réservé aux abonnés à notre lettre
(pour participer au concours, cliquez sur ce lien et répondez aux trois questions)