musique traditionnelle

Publié le mardi, 28 juillet 2020 à 12h10

Télamuré, Tarentella roots au Festival Rhizomes

Par Karima Romdane

Télamuré - couverture

Le festival Rhizomes, qui célèbre chaque été la richesse et le partage des cultures par un florilège de concerts gratuits à l’ambiance inestimable, vous donne rendez-vous jusqu'au 2 août pour des concerts flottants le long du bassin de la Villette et du canal de l’Ourcq, des Balades Extraordinaires sur la Petite Ceinture les samedi 1er et dimanche 2 août, avec des musiciens venus des cinq continents, des surprises chorégraphiques et circassiennes, des solis suspendus aux arbres ou cachés derrière les buissons.

Le festival maintient quelques-uns de ses traditionnels concerts au cœur des quartiers et aux couleurs du monde, au Square Carpeaux, au Jardin Rachmaninov, à l’hôpital Bretonneau. Le tout en accès libre et gratuit, permettant à des spectateurs en nombre de renouer au grand air avec la joie de vivre !

Le trio Télamuré vous donne rendez-vous mercredi 29 juillet dès 19h au Square Carpeaux. Télamuré naît de la rencontre de trois musiciens d’Italie du Sud : les frères Francesco et Giovanni Semeraro, et Francesco Rosa. Originaires des régions des Pouilles et de Calabre, ils deviennent une véritable référence de la musique traditionnelle italienne en France.

Authentiques colporteurs de la tradition musicale de leurs régions, leurs chemins se croisent à Paris, destination privilégiée par l’émigration italienne. C’est, dans les cafés des quartiers de Belleville, Ménilmontant et Montreuil que le groupe commence à se faire connaitre.

Un riche répertoire de chants et de musiques traditionnelles – transmis de première main par les gens de leurs villages ou appris dans leurs propres familles – constitue le noyau autour duquel les trois musiciens tisseront, au fil des ans, leur projet artistique.

Télamuré développe bientôt un style original, qui se traduit par un son entrainant et captivant, à la fois archaïque et actuel. Le groupe s’attache à valoriser le côté « vivant » de cette musique pour en conserver la spontanéité et la fraîcheur. La variété des instruments, la puissance des voix, la sensualité de la danse et les rythmes endiablés se succèdent et donnent vie à un spectacle riche en couleurs, où l’on peut immédiatement respirer la passion et l’ivresse qui caractérise les fêtes populaires de l’Italie du Sud.

Informations pratiques
  • Square Carpeaux
  • 23 Rue Carpeaux 75018 Paris (M°Guy Moquet)
  • Gratuit
  • Mercredi 29 juillet 2020 à 19h