jazz

Publié le lundi, 24 janvier 2022 à 12h59

Stefano Di Battista « Hommage à Ennio Morricone »

Par Karima Romdane

Stefano Di battista - couverture

Dans le cadre des festivités des 40 ans du Sunset Sunside Jazz club, Stefano Di Battista vous invite à un hommage au compositeur Ennio Morricone.

Stefano a été personnellement le premier choc du club musical des années 90. Cet ovni du sax a rapidement conquis le public parisien. Il est devenu la fierté du Sunset Sunside Jazz Club et un immense talent.

C'est vers l'âge de 13 ans que Stefano Di Battista apprend le saxophone dans une Banda, petite formation de quartier composée en majorité d'enfants. La découverte d'Art Pepper dont il s'éprend du son, et sa rencontre avec l'altiste Massimo Urbani qui deviendra son mentor, le font s'orienter vers le Jazz. Il s'inscrit tout de même au conservatoire où il parfait sa technique, étudie le répertoire classique du saxophone et décroche un premier prix à l'âge de 21 ans.

En 1992 il joue par hasard au festival de jazz de Calvi où il rencontre des musiciens français dont Jean-Pierre Como qui l'invite à jouer à Paris. C'est le déclic pour Stefano. Il multiplie alors les auditions afin d'obtenir des engagements sur Paris et obtient deux dates au Sunset. C'est lors de ces concerts qu'Aldo Romano et Laurent Cugny le repèrent. Il s'installe à Paris et participe ainsi aux projets d'Aldo Romano (Prosodie et Intervista) tout en assurant une place de soliste au sein de l'ONJ que dirige alors Laurent Cugny. Tout en multipliant les rencontres (avec Michel Petrucciani notamment qui l'intègre dans son sextet), il crée son propre quintette composé de Flavio Boltro à la trompette, d'Eric Legnini, son pianiste depuis trois ans, de Benjamin Henocq à la batterie et de Rosario Bonaccorso à la contrebasse. De cette collaboration naissent les albums Volare et A Prima Vista.

En 2000, il invite Elvin Jones à enregistrer sur l'album Stefano Di Battista. Il accompagne ensuite le grand batteur dans ses tournées mondiales avec le Elvin Jones Jazz Machine.

Avec : André Ceccarelli - batterie ; Fred Nardin - piano ; tba - basse ; Stefano di battista - sax

Informations pratiques
  • Sunset Sunside Jazz Club
  • 60, rue des Lombards – 75001 Paris
  • Dimanche 30 janvier à 18h et 20h et mardi 1er février à 19h30 et 21h30
  • Tarif préférentiel 20€ au lieu de 30€ pour nos internautes sur réservation en ligne avec le code 10SB3020 dimanche 30 janvier et le code 10SB0121 mardi 1er février