danse

Publié le samedi, 21 septembre 2019 à 13h12

Sorry, do the tour. Again! avec Marco Berrettini au Festival d'automne

Par Karima Romdane

Marco  Berrettini - couverture

Dans le cadre du Festival d'automne, le CND - Centre National de Danse accueille le chorégraphe et danseur italien Marco Berrettini. Marco Berrettini choisit la forme du marathon de danse disco pour troubler les codes de la danse contemporaine. À travers ce concours festif, sous les paillettes de surface, le chorégraphe formule subrepticement une critique aussi jouissive que grinçante de la société du spectacle.

Recréée avec d’anciens et de nouveaux interprètes, Sorry, do the tour. Again! renoue avec les amours adolescentes de Marco Berrettini en mettant en scène un marathon de danse disco, une méditation glamour sur le temps qui passe, et opère un retour à la source de son vocabulaire. Le croisement entre une forme populaire de danse et un vocabulaire chorégraphique plus institutionnel produit ici l’effet d’un décalage propice à l’autodérision. Sur une piste plongée dans une lumière rose acidulée, les dix interprètes, tous numérotés, défendent leur place dans le concours au son de Donna Summer, de Sylvester ou des Jackson Five, en mimant la gestuelle de leurs icônes. L’activation proprement jouissive de cette mémoire collective se réalise en contrepoint de la mise à découvert des coulisses sur les bords extérieurs de la piste, montrant le labeur technique et routinier qui préside à la tenue d’un spectacle. Librement inspirée du film Opening Night de John Cassavetes et de l’essai Règles pour le parc humain de Peter Sloterdijk, la pièce formule une critique institutionnelle autant que sociétale, ironisant sur le narcissisme et la compétitivité de l’époque. Le titre se désole ainsi de la condition de ces individus forcés à la danse, ici rabaissés au rang de simples objets de consommation.

Marco Berrettini est né en 1963 à Aschaffenburg, en Allemagne. Son intérêt pour la danse commence en discothèque. En 1978, il gagne le championnat allemand de danse disco. À 17 ans, il commence sa formation professionnelle de danseur à la London School of Contemporary Dance, puis à la Folkwangschule Essen, sous la direction de Hans Züllig et de Pina Bausch. Il y développe son intérêt pour le Tanztheater et débute comme chorégraphe au sein de sa propre compagnie. Parallèlement, il étudie pendant deux ans l’ethnologie européenne, l’anthropologie culturelle et les sciences théâtrales à l’Université de Francfort. Depuis, Marco Berrettini a produit une quinzaine de spectacles avec sa compagnie, allant de la performance dans un musée à la collaboration avec des réalisateurs de films, de l’installation avec des plasticiens au dîner avec des gens célèbres qui ne le connaissent pas.

'' Durée : 1h30. Direction artistique, Marco Berrettini Chorégraphie et interprétation, Marco Berrettini, Jean-Paul Bourel, Natan Bouzy, Bryan Campbell, Ruth Childs, Simon Crettol, Marion Duval, Bruno Faucher, Chiara Gallerani, Milena Keller Répétitrice et co-réalisatrice, Chiara Gallerani Musique, Gloria Gaynor, Michael Jackson, Donna Summer, Sylvester Lumières et scénographie et régie générale, Bruno Faucher''

Production *Melk Prod., Tanzplantation Coproduction Arsenic – Centre d’art scénique contemporain (Lausanne) ; Comédie de Genève ; Pôle-Sud, CDCN Strasbourg ; CND Centre national de la danse (Pantin) ; Festival d’Automne à Paris Coréalisation CND Centre national de la danse (Pantin) ; Festival d’Automne à Paris Avec le soutien de la Fondation suisse pour la culture Pro Helvetia et du Ministère de la Culture – (DRAC Ile-de- France) Spectacle créé le 30 mai 2019 à Arsenic – Centre d’art scénique contemporain (Lausanne

Informations pratiques
  • CND Centre national de la danse
  • 1, rue Victor Hugo 93500 Pantin
  • Pour réserver en ligne
  • Du 3 au 5 Octobre 2019