art et artisanat

Publié le mardi, 19 janvier 2021 à 07h45

Romina De Novellis, Si tu m'aimes, protège-moi, Performance à la Galerie Alberta Pane

Par Ilaria Venneri

Si tu m'aimes, protège-moi

La galerie Alberta Pane est heureuse de présenter dans son espace parisien, le 22 et le 23 janvier 2021, la nouvelle performance Si tu m’aimes, protège-moi de l’artiste Romina De Novellis.

Romina De Novellis est performer, plasticienne et chercheuse, le corps qu’elle étudie d’un point de vue de l’anthropologie et des cultures de la Méditerranée est au centre de son travail. L’artiste se sert des théories écoféministes1

comme paramètre pour analyser et dénoncer les rapports d’oppression de nos sociétés et les

dichotomies : nature/humanité, féminins/masculins, nord/sud, scientifique/intuitif, pouvoirs/corps, establishment/ cultures. Son intention est celle de mettre en valeur la réappropriation du pôle féminin aussi bien pour les femmes que pour les hommes, avec l’objectif de questionner les modèles dominants.

Cette nouvelle performance est inspirée des cultures paysannes du sud de l’Italie, dans lesquelles les femmes couvraient les oreilles des poules avant de pratiquer tout geste violent qui aurait pu les choquer et causer leur infertilité. Soigneusement, la femme prenait la poule sur ses genoux et elle lui protégeait les oreilles du bruit.

Aujourd’hui, dans les abattoirs d’élevage intensif, des millions de volailles sont exposées à des méthodes d’étourdissement afin de leur faire perdre conscience et devenir insensibles à la douleur. L’étourdissement par des bains d’eau électriques est la façon la plus répandue dans l’Union européenne pour l'abattement des volailles destinées à l’alimentation : les oiseaux sont placés dans des conteneurs servant au transport, ensuite ils sont suspendus par les deux pattes, au niveau du jarret et acheminés vers un bain d’eau électrifié.

Romina De Novellis pose un regard critique envers toute forme de rituel. Les fêtes populaires, les luminaires2, les traditions liées aux cérémonies religieuses encagent souvent le rôle de la femme dans une position secondaire et de soumission. C’est pourquoi le travail de cet artiste s’adresse aux corps, aux gestes de soin et aux moments intimes de prise en charge de l’autre. Car c’est dans ces moments d’intimité, de silence, de soin, que le féminin peut réussir à s’affirmer et à montrer une autre façon de se rapporter à la nature, à l’animal et à l’autre. «

Les femmes font les enfants et les morts, mais elles font aussi les animaux »3. Elles « font » dans la mesure où elles s’occupent de la famille et de leurs proches et elles donnent une autre vision aux usages sociaux du corps. Dans la performance Si tu m’aimes, protège-moi, Romina De Novellis transforme complètement l’espace de la galerie en créant une installation à fort impact émotionnel, dans laquelle elle va reproduire les gestes de protection de l’animal. Romina De Novellis propose dans cete performance une réflexion où l'écoféminisme devient la clé de lecture du care, comme une autre modalité de soin, comme une vision de la vie et du respect du corps des humains et des animaux aussi bien dans la vie que dans la mort. C’est une invitation à réfléchir à l’écoféminisme comme une clé pour sortir de la logique productiviste et consumériste actuelle.

Informations pratiques
  • Galerie Alberta Pane
  • 47 rue de Montmorency 75003 Paris
  • Performance le 22 et 23 janvier 2021, 15h-17h
  • Projection vidéo jusqu’au 6 février 2021