musique classique

Publié le mardi, 10 janvier 2023 à 16h48

Brahms et Respighi avec Speranza Scappucci

Par Karima Romdane

Brahms et Respighi avec Speranza Scappucci - couverture

La Seine Musicale accueille vendredi 13 janvier la cheffe italienne et pianiste Speranza Scappucci. A la tête de l’Orchestre national de Lyon, Speranza Scappucci dirige le « Double Concerto » de Brahms. Une forme rare au XIXe qui permet de mettre en valeur aujourd’hui le violoncelle de la lumineuse Anne Gastinel et le violon d’Alena Baeva.

Ce concert se poursuit sous le signe des affinités électives avec des pièces de Martucci, qui a œuvré à introduire Brahms en Italie, et Respighi, qui fut l’un de ses élèves.

Née en Italie, Speranza Scappucci, diplômée de la Juilliard School et du Conservatoire de Musique Sainte-Cécile de Rome, travaille régulièrement dans les plus grandes maisons d’opéra.

De 2017 à 2022, elle a occupé le poste de Directrice musicale de l’Opéra royal de Wallonie à Liège. Elle y a dirigé Madame Butterfly, La Cenerentola, La Somnambule, Aida et Les Puritains. Avec Le Barbier de Séville, elle a fait ses débuts à la Canadian Opera Company de Toronto et elle est retournée à l’Opéra de Zurich pour diriger La Bohème.

Des concerts l’ont conduite à Bordeaux, Liège, Budapest, Lyon et Paris. Elle a dirigé L’Élixir d’amour, La Bohème et La Cenerentola au Staatsoper de Vienne, Maria Stuarda au Théâtre des Champs-Élysées, Tosca à l’Opéra de Washington, La Bohème au Semperoper de Dresde, Così fan tutte au Théâtre du Capitole de Toulouse et La Traviata au Gran Teatre del Liceu de Barcelone. Elle a fait ses débuts au Nouveau Théâtre de Tokyo avec Lucia di Lammermoor, opéra qu’elle a également dirigé à l’Opéra de Zurich.

Au cours de la saison 2021-2022, elle a dirigé Eugène Onéguine à l’Opéra royal de Wallonie et a été la première femme italienne à diriger Les Capulet et les Montaigu à La Scala de Milan. Elle a dirigé Le Villi à la Halle aux Grains à Toulouse, L’Élixir d’amour au Staatsoper Unter den Linden de Berlin, Attila au Royal Opera House de Londres, ainsi que Simon Boccanegra à Liège.

Sa discographie comprend notamment un enregistrement avec le contrebassiste Ödön Rácz et l’Orchestre de chambre Franz Liszt, sorti en 2019 chez Deutsche Grammophon.

Le 20 avril 2021, elle reçoit l'insigne de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres de la République Française.

Informations pratiques
  • Auditorium Patrick Devedjian - La Seine musicale
  • Tarifs de de 10 à 45 €, pour réserver en ligne
  • Vendredi 13 janvier 2023 à 20h30