jazz

Publié le jeudi, 17 octobre 2019 à 13h40

Pericopes+1, new jazz groove

Par Karima Romdane

Pericopes - couverture

La Gare Jazz, ancienne gare de la Petite ceinture en face de la Villette vous invite les 18 et 19 octobre à découvrir Alessandro Sgobbio dans le cadre de son projet transatlantique Pericopes+1.

Pericopes+1 est un projet complémentaire au parcours musical créé par le pianiste Alessandro Sgobbio et le saxophoniste Emiliano Vernizzi, suite à plusieurs années d’activité artistique internationale, entre Paris, New York et l’Italie.

La genèse de ce projet en trio commence à prendre forme en 2012, en plein cœur de Paris, où Pericopes expérimente des nouvelles idées en occasion d’une série de concerts. À compléter le trio, l’invité spécial Nick Wight (le + 1), jeune et créatif batteur de la scène new-yorkaise. Le projet se concrétise en Avril 2014 avec une tournée aux États-Unis, puis l’enregistrement du premier album du trio, à New York.

En 2015 la publication de l’album “These Human Beings”, sous le label Alfa Music – dont les notes de pochette ont été écrites par deux géants du jazz mondial : Dave Liebman et Enrico Rava.

Avec plus de 100 concerts et de nombreuses tournées internationales à l’actif, en 2018 Pericopes+1 sort son nouvel opus “Legacy” sous le label italien Auand et tourne en Europe, Royaume-Uni et Chine.

Né en 1982 en Italie, le pianiste-compositeur Alessandro Sgobbio a enregistré 9 albums en tant que leader, co-leader. Lauréat du Festival Umbria Jazz et du prix Padova Carrarese pour le projet Pericopes (150 concerts en Europe, États-Unis et Chine), Alessandro a été mentionné entre les meilleurs jeunes talents de l’année par le magazine italien Musica Jazz, puis il a participé au Concours de Piano Jazz Martial Solal de la Ville de Paris, en recevant le deuxième prix au Concours de Piano Solo Luca Flores de Florence. Titulaire de trois Masters en Piano classique, Composition et Jazz (mention très bien) auprès du Conservatoire Supérieur de Parme (Italie) et de la Norges Musikkhøgskole de Oslo (Norvège), au cours de ces dernières années Alessandro s’est produit avec le projet transatlantique Pericopes+1, son trio français Charm, le sextet franco-américain Debra’s Dream et le tout nouveau quartet italo-norvégien Silent Fires.

Avec : Emi Vernizzi sax, manipulation éléctronique, Alessandro Sgobbio piano, claviers, Nick Wight batterie



Pour en savoir plus : www.pericopes.it

Informations pratiques
  • La Gare Jazz
  • 1, avenue Corentin Cariou, 75019 Paris (M°Corentin Cariou)
  • Entrée libre avec libre participation
  • Vendredi 18 et samedi 19 octobre 2019 à 21h