art et artisanat

Publié le mercredi, 23 octobre 2019 à 08h30

Mario Giacomelli, Paesaggio Photographies 1960-1990, Exposition à la Galerie Berthet-Aittouarès

Par Ilaria Venneri

Mario Giacomelli

A partir du 5 novembre 2019, la Galerie Berthet-Aittouarès présente l'exposition monographique "Paesaggio Photographies 1960 — 1990" du photographe italien Mario Giacomelli, explorant son travail singulier des paysages.

Mario Giacomelli est né à Senigallia, Italie, en 1925. Il commence à 13 ans à travailler dans une typographie et commence à peindre en autodidacte, une sorte de peinture qui anticipe son besoin instinctif, ensuite exprimée en photographie, de modeler. En 1954 il acquiert son premier appareil photographique.

Entre 1954 et 1957 il participe à des nombreux concours photographiques en Italie, entre dans le groupe "Misa", guidé par le maître Giuseppe Cavalli, importante figure de référence pour les jeunes photographes de cette période. "Misa" était le laboratoire privilégié pour arriver au célèbre groupe "la Boussole", dans lequel Giacomelli entrera en 1956, en partageant l'idée fondatrice que la photographie doit être un art, libre des exigences de la chronique documentaire.

Dès la fin des années soixante-dix, caractérisées toujours par un lien croissant entre photographie, art abstrait et poésie, Giacomelli traverse une période d'analyse et d’approfondissement de son activité artistique. Naissent ainsi plusieurs séries. Après avoir terminé sa première série "Vie d'hospice", il commence une série de nus féminins et masculins qu’il abandonne dans les années soixante.

À la recherche de son identité narrative, Giacomelli commence à voyager, mais ce sont seulement des excursions dans d’autres mondes et dans d’autres modes de vie plus que des véritables voyages, qui le ramènent à son enfance et à sa condition sociale. Au printemps 1957, il se rendra à Scanno, en Abruzzes et produit ici des images célèbres comme "le ragazzo de Scanno". Après une longue maladie, Mario Giacomelli meurt à Senigallia, en novembre 2000.

Informations pratiques
  • Galerie Berthet-Aittouarès
  • 14-29 rue de Seine 75006 Paris
  • Du 5 novembre 2019 au 14 décembre 2019