théâtre

Publié le lundi, 14 mai 2018 à 09h23

Lysistrata ou la grève du sexe, d'après Aristophane spectacle de Giulia Filacanapa

Par Giulia Filacanapa

Lysistrata de Aristophane - couverture

Les 9, 10 et 11 juin 2018 aux Arènes de Montmartre, dans le cadre de la 9ème édition du Festival le Printemps des Arts aux Arènes de Montmartre vous pouvez assister au spectacle Lysistrata ou la grève du sexe, d'après Aristophane dans la mise en scène de Giulia Filacanapa. Un spectacle bilingue italien et français, drôle et pour toute la famille.

Athènes et Sparte sont en guerre! Et se sont les femmes qui en assument les conséquences : la crise économique, la crainte de perdre leurs proches, la douleur de voir leur ville et campagne détruites, et surtout la solitude. Lysistrata, une athénienne, a une idée qui pourrait changer le cours de l'Histoire. Elle convoque les femmes d'Athènes et d'autres villes, y compris la spartanne Lampito, et leur propose de priver les hommes d'un bien précieux... le sexe! Après un moment de consternation, les femmes acceptent cette idée. Elles prêtent serment et préparent un plan : prendre l'Acropole et s’y barricader dans le but de priver les hommes de toute leur économie de guerre. Les soldats envoient alors une commission pour traiter avec les femmes, mais Lysistrata fera tomber le masque de l'ignorance et de la bêtise. Le bon sens, l'amour et la paix triompheront... Mais jusqu'à quand?

La compagnie GenteGente !! propose une ré-adaptation de la comédie d’Aristophane, l'un des textes les plus fascinant de la Grèce antique par son humour piquant et son étonnante pertinence. La force des thèmes qu’elle traite - la guerre, l’inégalité, la domination masculine, la loyauté, le sexe – en font une comédie absolument moderne et très actuelle qui nous permet de réfléchir sur le monde qui nous entoure, son système économique et politique.

Poursuivant le travail sur le masque et sur l'acteur, la compagnie interroge son rôle dans le théâtre contemporain, et défend l'idée d'un théâtre accessible à tous où l'utilisation de l'expression physique et du geste permettent d’abattre toute barrière non seulement culturelle mais aussi linguistique. Le multilinguisme est également une des particularités de la compagnie, qu'on a déjà pu voir à l'œuvre dans Arlecchino soldat malgré lui (2015), et La vie en rose (2017).

Lysistrata ou la grève du sexe, d'après Aristophane, mise en scène de Giulia Filacanapa avec Loïc Betems, Ethel De Sousa, Léa Fagnou, Jeanne Godard, Roderick Levejac, Morgane Lombardi, Giacomo La Rosa, Léandre Ruiz.

Informations pratiques
  • Arènes de Montmartre
  • 25 rue Chappe - 75018 Paris. Réservations : 01 84 16 14 96
  • Les 9, 10 et 11 juin 2018. Tarifs : 12€ (plein tarif), 10€ (réduit), 8€ (groupe), 5€ (enfants)