cinéma

Publié le vendredi, 1 septembre 2017 à 09h30

Luchino Visconti à la Cinémathèque

Par Valentina Pasquali

Visconti- ritratto

Du 11 octobre 2017 au 9 novembre 2017, la Cinémathèque française consacre une rétrospective à l'un des plus grands réalisateurs du cinéma italien : Luchino Visconti. Un mois pour découvrir l’œuvre de ce maître à travers ses films, documentaires et conférences. N'hésitez pas à profiter du tarif préférentiel réservé à nos lecteurs (plus d'infos ci-dessous).

Hanté par l’Histoire et son mouvement, Luchino Visconti a traversé et imprégné plus de trente ans de vie cinématographique italienne. Son œuvre raffinée s’est imposée comme une grande méditation sur le temps et l’inévitable corruption de toute chose.

Metteur en scène de cinéma, de théâtre et d’opéra, Visconti est un artiste hors norme. Aussi légendaire que ses origines aristocratiques, son œuvre est redé- couverte à l’aune des autres arts (musique, littérature) et des métiers (mise en scène, costumes, décors) où son exigence atteint le sublime pour exhiber la puissance de l’Histoire et le spectre du faux. Après une jeunesse au sein de la noblesse milanaise, les chevaux de course et le monde du théâtre, Visconti arrive à Paris dans les années 1930 pour y faire, dans l’effervescence du Front Populaire, son apprentissage artistique et politique auprès, entre autres, de Jean Renoir (Une partie de campagne).

De retour à Rome, il participe à la revue Cinema avec les jeunes intellectuels antifascistes qui deviendront les hérauts du néoréalisme italien. Il rencontre Giuseppe De Santis et Marcello Pagliero avec lesquels il participe à Jours de gloire (1945), film collectif sur la résistance italienne de 1943 à la découverte des Fosse ardeatine.

Informations pratiques
  • La cinémathèque française
  • 51 rue de Bercy - 75012 Paris
  • Du 11 octobre au 9 novembre 2017. Programme détaillé sur le site de la Cinémathèque

Tarif préférentiel 4€ la séance au lieu de 6,5€ sur présentation du coupon L’Italie à paris