cinéma

Publié le mercredi, 22 mai 2019 à 09h37

Les Monstres de Dino Risi ressort au cinéma en version restaurée

Par Marco Lotti

Vittorio Gassman et Ugo Tognazzi dans une scène du film Les Monstres

Le 19 juin 2019, Splendor films ressort au cinéma un chef d’œuvre de la comédie à l'italienne : Les Monstres de Dino Risi. Dix-neuf sketches, souvent féroces, sur les petites bassesses de tous les jours des années 1960, interprétés avec vigueur par Vittorio Gassman et Ugo Tognazzi.

Un fonctionnaire adepte de l' "art de s'arranger", un téléphage , un probe député, un boxeur sonné, sont quelques-uns des « héros » inhabituels de ce récit pluriel. Victime d’une critique intégriste, tant française qu’italienne, qui avait décrété que le seul cinéma italien digne de ce nom était le néoréalisme, Dino Risi a fait l’objet, au milieu des années soixante-dix, en même temps que Luigi Comencini et Mario Monicelli, d’une réévaluation qui l’a remis à sa place, parmi les grands.

Chef d’œuvre de la comédie italienne, film à sketches dont le cinéma italien s’est fait une spécialité, Les Montres, du fait qu’il est constitué de vingt épisodes, permet de découvrir la richesse d’un auteur dont la cruauté du regard, nourrie par une incroyable sens de l’observation, est unique.

Voici la critique de Anne Dessuant de Télérama « Tout le monde en prend pour son grade : l’Etat magouilleur, le bourgeois parvenu, le clergé arrogant, la famille pathogène, l’amant couard, mais aussi le déshérité sans morale (dans « Une vie de chien », Gassman abandonne sa famille dans un bidonville pour aller au match). Dino Risi a la dent dure et l’humour aiguisé, il n’épargne personne et n’a pas peur d’en faire parfois beaucoup ! Ugo Tognazzi et Vittorio Gassman sont ses marionnettes, souvent méconnaissables, endossant tous les travestissements (dans « La muse », Gassman est une formidable vieille rombière qui s’entiche d’un auteur mauvais garçon). Plus la situation est scabreuse, plus ils en font des tonnes ! (...) Plus proche de l’esprit de Reiser que de celui des jeunes intellos de la Nouvelle Vague française, plus cru qu’un Monicelli, plus noir qu’un Scola, Dino Risi est certainement le plus féroce des grands monstres de la comédie à l’italienne. ».

Informations pratiques

Au cinéma en version restaurée à partir du 19 juin 2019

Jeu-concours des places à gagner (terminé) réservé aux abonnés à notre lettre

Invitations valables pour toutes les séances du film programmées au cinéma Le Grand Action, du mercredi 19 juin jusqu'au mardi 2 juillet inclus.