théâtre

Publié le samedi, 10 décembre 2022 à 10h55

La Grande Magie d'après Eduardo De Filippo

Par Marco Lotti

Une scène du spectacle La grande magie

Au programme du Théâtre de la Ville, jusqu'au 8 janvier 2023, le spectacle La Grande magie d'après la pièce de l'auteur napolitain Eduardo De Filippo. La mise en scène est signée Emmanuel Demarcy-Mota.

Une résonance pirandellienne évidente est attachée à cette pièce où De Filippo souhaitait « dire que la vie est un jeu, que ce jeu a besoin d’être soutenu par l’illusion et que chaque destin est relié au fil d’autres destins dans un jeu éternel. »

Tout commence lors d’une représentation : le magicien Otto fait disparaître le mari de Calogero(1), à la demande de sa maîtresse, afin qu’ils s’enfuient ensemble. Tandis que quatre années sont passées, l’illusionniste a persuadé la femme trompée que le temps écoulé n’est que celui de la représentation théâtrale et que son mari se trouve enfermé dans un coffret qu'elle peut ouvrir dès qu'elle sera certaine qu'il s'y trouve.

La Grande Magie utilise ainsi la métaphore fantastique et poétique pour naviguer entre illusion et réalité, dans un monde flottant où Calogero se réfugie dans le refus du réel et du temps. Fidèle à son art de portraitiste obnubilé par l’injustice, De Filippo fait également défiler plusieurs personnages d’origine et de statut social différents, confrontés à des drames ou des difficultés quotidiennes diverses, pour dessiner une vaste comédie humaine où le mystère se veut métaphore du monde.

(1) Dans la version écrite par Eduardo De Filippo, Calogero est un homme. L'équipe de création a décidé de confier le rôle à la comédienne Valérie Dashwood et ainsi d’inverser les rôles de l’amant, de la femme et du mari.

Informations pratiques
  • Espace Cardin
  • 1, avenue Gabriel - 75008 Paris
  • Jusqu'au 8 janvier 2023