art et artisanat

Publié le mercredi, 23 mars 2022 à 07h55

Évanescences, Enrico Bertelli, débat à L’ahah Griset

Par Ilaria Venneri

Évanescences

L’ahah vous propose un voyage aux confins de l’astrophysique et l’art.

Olivier Dadoun, physicien/informaticien au Laboratoire de Physique Nucléaire et des Hautes Énergies CNRS/Sorbonne Université-Université de Paris, s’entretiendra avec Enrico Bertelli et Vincent Dulom dans le cadre de leurs expositions personnelles à L’ahah, respectivement intitulées Dove Sei? et Tracer le peu.

Olivier Dadoun travaille depuis plusieurs années sur les expériences d’astro-particules, et s’interroge sur l’imaginaire qu’elles renvoient. La rencontre avec Enrico Bertelli et Vincent Dulom sera l’occasion d’un échange informel entre Art et Science, autour de ces questionnements et à partir d’images en lien avec ces expériences que chacun d’entre eux aura sélectionnées, indépendamment.

Olivier Dadoun est physicien/informaticien au Laboratoire de Physique Nucléaire et des Hautes Énergies (CNRS-IN2P3/Sorbonne Université/Université de Paris). En 2003, il présente sa thèse de Doctorat en physique des particules sur la Mesure des neutrinos de réacteurs nucléaires dans l’expérience Borexino (Laboratori Nazionali del Gran Sasso LNGS-INFN Italie). Il participe aux expériences de détection de matière noire DarkSide et Xenon au Laboratoire du Gran Sasso. Depuis 2014, il collabore régulièrement avec l’artiste Nicolas Darrot.

Né en 1959, Enrico Bertelli vit et travaille entre Livourne et Paris. Son travail a, entre autres, été exposé en 2011 à EX3, centre d’art contemporain à Florence, et à la Fondation Suisse de la Cité Internationale Universitaire de Paris, en 2013 à Sleep Disorders, Berlin, en 2014 au CIAC, Musée d’art contemporain de Genazzano, et en 2020 au Musée d’art contemporain de Livourne dans le cadre d’une exposition sur la création contemporaine italienne. Dove Sei? à L’ahah #Griset, soloshow jusqu’au samedi 26 mars

Vincent Dulom est né en 1965 à Bagnères de Bigorre. Il vit et travaille à Paris. Son travail a été montré en 2010, à La fabrique de Toulouse et à L’espace d’art concret à Mouans-Sartoux. En 2016, il expose à l’Hôtel de l’industrie à Paris ; en 2017, à la BF15, dans le cadre du hors les murs de la Biennale de Lyon ; en 2018, à l’occasion de L’art dans les chapelles ; et en 2019 à la Chapelle du Haut-Quartier à Sète. Tracer le peu à L’ahah #Moret, soloshow jusqu’au samedi 26 mars.

Informations pratiques
  • L’ahah Griset
  • 4 cité Griset 75011 Paris
  • Jeudi 24 mars 2022 de 19h30 à 20h30