art et artisanat

Publié le mercredi, 14 octobre 2020 à 08h03

Enrico Della Torre, Comme un bonheur suspendu, Exposition à la Galerie Schumm-Braunstein

Par Ilaria Venneri

Comme un bonheur suspendu

C’est un immense plaisir que de présenter une exposition personnelle d’Enrico Della Torre. Tout d’abord, parce que c’est un merveilleux artiste et une merveilleuse personne, que nous n’avons rencontrée que récemment. Ensuite, parce que c’est la première fois qu’Enrico Della Torre est exposé en France.

Plaisir et honneur donc. Pertinence aussi, espérons-nous, que celle de faire découvrir aux amateurs français cet artiste, avec une trentaine d’œuvres réalisées sur papier - collages, aquarelles, pastels, estampes et livres d’artiste - qui devraient leur permettre d’appréhender un univers et un parcours artistique formidables. D’après cet autre artiste, grand admirateur de Della Torre qu’est Alain Clément, c’est un bonheur suspendu dans la tonitruance du monde que nous leur proposons.

Enrico Della Torre est un artiste qui, dès le début de sa carrière, dans les années cinquante, a alterné travail de peinture et travail de gravure. Il a ainsi élaboré, années après années, un vocabulaire de signes, de formes et de couleurs, qui lui a servi à transfigurer une nature observée ou rêvée. Il la transpose dans des compositions à la géométrie douce, dans un jeu malicieux au seuil de l’abstraction, avec des rythmes dansants et pourtant suspendus, porté par des émotions profondes.

Matteo Bianchi le définit comme un subtil architecte de l’espace intérieur. Plus récemment, depuis environ une dizaine d’années, donc après l’âge de 75 ans, Enrico Della Torre a ajouté une corde à son arc : le collage (certes, déjà sous une forme latente dans la peinture). Cette manière tardive lui permet de réaliser, avec grâce, distinction et fraîcheur, une récapitulation sereine de son éblouissant parcours et de nous offrir l’essence-même d’un délicat parfum de l’amour du monde.

À l’occasion de cette exposition, paraîtra, en coéditon (Pagine d’Arte | GSB éditions de la Galerie), un petit catalogue intitulé « Enrico della Torre, comme un bonheur suspendu ».

Informations pratiques
  • Galerie Schumm-Braunstein
  • 9 rue de Montmorency 75003 Paris
  • Jusqu'au 28 novembre 2020