jazz

Publié le jeudi, 5 mars 2020 à 09h37

Daniele Sepe Quartet en concert à l'Institut culturel italien

Par Roberta Spirito

Daniele Sepe

L'Institut culturel italien vous convie à une soirée musicale en compagnie de Daniele Sepe, musicien qui ne se laisse pas enfermer dans un seul genre. Il explore aussi bien le jazz que le reggae mais aussi le folk et le rock. Vous avez la possibilité de le voir en concert le mercredi 18 mars 2020 à 19h30.

Difficile de définir en un mot la musique de Daniele Sepe, tant elle emprunte à tous les genres – reggae, folk, jazz, mais aussi rock, blues ou encore musique classique. L’artiste parthénopéen commence sa carrière dans les années 1970 avec le Gruppo Operaio ’E Zezi : créée par des artisans, ouvriers et étudiants, la formation collecte les récits de vie de l’arrière-pays napolitain, en particulier de Pomigliano d’Arco, et aspire à l’affranchissement social à travers les arts.

Après avoir épaulé des musiciens tels que Gino Paoli, Eduardo De Crescenzo ou Nino Buonocore, Sepe enregistre son premier album, Malamusica (1990), puis signe son premier contrat de disque à la sortie de Vite perdite (1993). La critique l’accueille alors avec enthousiasme.

Depuis, il compose inlassablement, toujours animé d’un esprit à la fois ironique et acéré, dressant au fil de ses textes un portrait sans concession de l’Italie d’hier et d’aujourd’hui. Pour cette soirée exceptionnelle à l’Institut, Daniele Sepe sera en formation quartet, accompagné de trois excellents musiciens, et évoquera devant nous un monde qu’on ne voit – ou ne regarde – pas toujours.
Avec Daniele Sepe (saxophone et voix), Tommaso De Paola (claviers), Davide Costagliola (basse) et Paolo Forlini (batterie).

Informations pratiques
  • Institut culturel italien - Hôtel de Galliffet
  • 50, rue de Varenne - 75007 Paris
  • Le 18 mars 2020 à 19h30