théâtre

Publié le jeudi, 2 août 2018 à 15h19

Commedia dell’arte, théâtre de tréteaux à Paris

Par Roberta Spirito

Une scène de Amlet

Comme chaque année les Tréteaux Nomades vont accompagner la fin de l’été des franciliens et des touristes de passages.
Au programme de cette nouvelle édition, des pièces de Beaumarchais, Alexandre Dumas et Shakespeare présentées dans des lieux insolites de la capitale.

Depuis 19 ans les Tréteaux Nomades ensoleillent la rentrée parisienne en amenant le théâtre au plus proche du spectateur, au cœur de l’ambiance chamarrée et impertinente de la Commedia Dell’arte qui retrouve sa place au sein de la cité.

A l'affiche de cette édition haute en couleur : des pirates et des samouraïs nous entraîneront dans le sillage de leurs aventures, nous goûterons à la tragédie shakespearienne à la sauce Commedia et suivront les péripéties rocambolesques de Figaro ! Tout un programme !

Fidèle à ses habitudes, le Festival pose ses tréteaux dans des lieux magiques et méconnus de la capitale : la somptueuse Cour de l’Hôtel de Beauvais (4ème) et les charmantes Arènes de Montmartre (18ème).

Amlet. Du 27 au 30 août 2018 à 19h30 dans la cour de l’Hôtel de Beauvais Une tragi-comédie enlevée, rythmée par les chants, les danses, les pantomimes et les combats, dans la lignée des spectacles de Shakespeare.

Au milieu du désert de la nuit », alors que résonnent encore les chants qui ont célébré l’union de la reine Gertrude et de Claudius, sortant des eaux froides et ténébreuses de la mer Baltique, le spectre du roi assassiné vient réclamer justice à son fils Hamlet. Dans sa quête d’absolu et de vérité, le jeune homme n’aura alors de cesse que de confondre le fratricide, car l’auteur de ce crime abject n’est autre que Claudius, le frère du roi défunt.

Informations pratiques
  • Différents lieux
  • Du lundi 27 août 2018 au dimanche 9 septembre 2018