art et artisanat

Publié le mardi, 30 novembre 2021 à 08h41

Canemorto, La Langue verte, Exposition au Centre Culturel Jean Cocteau

Par Ilaria Venneri

La Langue verte

CANEMORTO est un trio d’artistes italiens basé à Bologne. Issu de l'univers clandestin du graffiti et de l’art urbain, le collectif est parti à la conquête du monde de l’art contemporain avec un travail parmi les plus originaux et décalés de la scène internationale.

Personnages masqués à l’allure grotesque, le trio est guidé par l’esprit d’un chien mort qui les a chargés de propager le culte d’un art libre et cru : la langue verte. Instinctive, directe et ironique, l’oeuvre de Canemorto s’inspire autant des maîtres de l’expressionnisme européen (CoBrA, Baselitz, Lüpertz…) que de l’Art Brut pour questionner la force vitale du geste pictural et les limites de l’art institutionnalisé. Adeptes d’une liberté enfantine et d’une expression sauvagement colorée, Canemorto fait du jeu le moteur de sa création et relève le défi lancé par le centre culturel Jean-Cocteau et la bibliothèque André-Malraux : réaliser une exposition pour et par les enfants. Une exposition spécialement conçue pour le jeune public (0 -12)

Pour sa première exposition personnelle en France, Canemorto présente un projet entièrement pensé à l’échelle des enfants. Six grands livres de la Langue verte sont posés sur le sol des salles d’exposition du centre culturel Jean-Cocteau, intégralement tapissé d’un tissu aux motifs primitifs. Les pages de chaque volume - aux formats démesurés - sont habitées par des figures énigmatiques et biscornues, que les artistes ont réalisé à six mains.

Simplement esquissées, ces silhouettes n’attendent que les dessins débridés des enfants pour se métamorphoser et prendre corps, grâce aux crayons couleurs distribués à l’entrée de l’exposition. Les enfants, c’est à vous de jouer !

Informations pratiques
  • Centre Culturel Jean Cocteau
  • 35 place Charles-de-Gaulle 93260 Les Lilas
  • Jusqu'au 11 décembre 2021