art et artisanat

Publié le mardi, 27 novembre 2018 à 10h07

Alberto Burri et les cierges de Gubbio au programme de l'Institut culturel italien

Par Italo Parigi

Alberto Burri - Rosso Plastica

La région Ombrie est actuellement à l'honneur de l'Institut culturel italien. Après sa gastronomie goûteuse et rustique voici deux soirées consacrées à l'art et au cinéma. Le mardi 4 décembre 2018 à 19h, une rencontre sera consacrée à la figure de Alberto Burri de Città di Castello à Paris. Deux jours plus tard la projection do documentaire I ceri di Gubbio donnera la l'occasion d'une discussion autour de la corsa dei ceri, la tradition de la ville de Gubbio.

Alberto Burri : de Città di Castello à Paris. C’est en Ombrie qu’est né l’un des artistes majeurs de la seconde moitié du XXe siècle : Alberto Burri (1915-1995). Aujourd’hui, dans sa ville natale, Città di Castello, la Fondazione qui porte son nom conserve la plus grande collection de ses œuvres.

Ouverte au public en 1981, la Fondazione Burri occupe deux lieux différents : le Palazzo Albizzini, prestigieuse demeure de la renaissance, et les Ex Seccatoi del Tabacco, magnifique exemple d’architecture industrielle, qui abrite en particulier 128 œuvres réalisées entre 1970 et 1993. À l’occasion de l’exposition que consacre à l’artiste la galerie Tornabuoni Art (du 19 octobre au 22 décembre), nous avons invité Bruno Corà, historien de l’art et président de la fondation Burri, qui – avec Thierry Dufrêne, historien de l’art de l’INHA (Institut national d'histoire de l'art) - nous proposera un voyage au sein de l’œuvre de Burri et des centres qui l’exposent. La soirée sera animée par Sally Bonn, maître de conférences en esthétique à l’Université de Picardie Jules Verne.

Les cierges de Gubbio de Fredo Valla (jeudi 6 décembre 2018 à 19h). Chaque année le 15 mai, la ville de Gubbio est le théâtre d’un événement passionnant et spectaculaire : la fête des cierges. Cette tradition, qui remonte au XIIe siècle, consiste en une course folle pendant laquelle les habitants de Gubbio portent les « cierges », des piliers en bois de 4 m de long et pesant près de 400 kg, couronnés d’une statue de l’un des trois saints « rivaux », Ubaldo, Giorgio et Antonio, jusqu’au mont Ingino.

La foule suit avec une extraordinaire ferveur ce rite annuel, mélange troublant de mysticisme religieux et de rites païens. Le documentaire I Ceri di Gubbio raconte en images cette grande manifestation et nous conduit à l’intérieur d’un univers surprenant et émouvant. Le réalisateur Fredo Valla échangera avec le réalisateur Stefano Missio et avec Goffredo Fofi, écrivain et critique cinématographique originaire de Gubbio.

Informations pratiques
  • Institut culturel italien
  • 50, rue de Varenne - 75007 Paris
  • Les 4 et 6 décembre 2018 à 19h