cinéma

Publié le mardi, 17 janvier 2023 à 10h10

Interdit aux chiens et aux Italiens film d'animation d'Alain Ughetto sort en salle

Par Marco Lotti

Une scène du film d'animation d'Alain Ughetto Interdit aux chiens et aux Italiens

Le film d'animation d'Alain Ughetto, Interdit aux chiens et aux Italiens, primé au dernier festival d'Annecy sort en salle le 25 janvier 2023. Cependant, vous pourrez voir ce film beau et touchant la veille à l'occasion l'avant-première organisée à 20h au MK2 Odéon en présence du réalisateur.

Début du 20e siècle, dans le nord de l’Italie, à Ughettera, un petit village perdu dans les montagnes du Piémont, berceau de la famille Ughetto. La vie dans cette région étant devenue très difficile, les Ughetto rêvent de tout recommencer à l’étranger. Selon la légende, Luigi Ughetto traverse alors les Alpes et entame une nouvelle vie en France, changeant à jamais le destin de sa famille tant aimée. Son petit-fils retrace ici leur histoire.

Le film est conçu comme un dialogue fictif avec Cesira, la grand-mère décédée du réalisateur, à qui ce dernier demande tout ce qu’il aurait aimé savoir, un témoignage du vécu de ces générations de migrants italiens et un hommage à leur courage. Avec poésie, le film confère à ce récit personnel une dimension universelle.

C’est la “mémoire nostalgique” qui relie dans cette œuvre les éléments qui en émergent, du foyer originel, petite exploitation agricole à l’ombre du Mont Viso, aux multiples ancrages familiaux éparpillés en Ubaye, dans le Valais, la vallée du Rhône, l’Ariège et la Drôme. Le récit se nourrit des souvenirs de l’aïeul et de traces du passé, photographies ou correspondances. Au cours de cette expérience migratoire, la famille Ughetto a improvisé un nouveau foyer dont la mémoire est le ciment.

C’est ce parcours d’émigrés que le film va chercher à évoquer, en marchant dans les pas de Luigi, de Cesira et de leurs compagnons, paysans au Piémont, puis ouvriers en France. A travers leur destin, nous traversons donc l’histoire d’une main d’œuvre, celle de travailleurs émigrés et nomades qui, c’était hier pour les Italiens, c’est aujourd’hui pour les Africains, vendent leur force de travail et contribuent au développement agricole et industriel de nombreuses régions françaises, travaillant dans des conditions à peine plus enviables que celles qu’ils ont laissées au pays.

Informations pratiques
  • Sortie nationale le 25 janvier 2023
  • Avant-premières en présence du réalisateur :
  • Cinémathèque française le 22/01 à 15h. 4€ au lieu de 7€ la place avec le code IAPJP sur la billetterie en ligne.
  • MK2 Odéon, le 24/01 à 20h

Jeu-concours des invitations à gagner réservé aux abonnés à notre lettre
(pour participer au concours, cliquez sur ce lien et répondez aux trois questions)