livres

Publié le samedi, 10 juin 2017 à 09h49

Rencontre avec Andrea Camilleri, prodigieux écrivain sicilien

Par Italo Parigi

Andrea Camilleri

Andrea Camilleri, prodige d’écriture et de style, sera à Paris, à l'Institut culturel italien le 14 juin 2017 de 14h30 à 18h30 pour un colloque et à 19h pour une lecture.

Né en 1925 en Sicile, Andrea Camilleri est devenu un mythe littéraire grâce à la série de romans policiers qui mettent en scène le commissaire Montalbano. Concentré détonnant de fougue méditerranéenne, de sens moral aigu et d’intelligence d’investigation imparable, ce personnage évolue avec humour et finesse au fil des intrigues. De livre en livre, en alternant les enquêtes de Montalbano avec des romans « historiques », l’écrivain a tracé un extraordinaire portrait de sa terre natale et de ses concitoyens.

De 14h30 à 18h30 : colloque Camilleri, prodige d’écriture et de style. 1. Camilleri, la storia e l'impegno, avec : Alessandro Martini (Université Lyon 3), Emanuele Broccio (Université Paris Nanterre), Claudio Milanesi (Aix-Marseille Université). 2. La lingua e l'immaginario, avec : Marine Aubry Morici (Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle), Stefano Salis (Il Sole 24 Ore), Serge Quadruppani, Dominique Vittoz, Salvatore Nigro.

A 19h : Caro Commissario - lectures et projections autour de Montalbano. Lecture des « Lettres à Montalbano : les écrivains écrivent au commissaire » (en italien et en français) par Raffaella Gardon. En présence d’Andrea Camilleri et des traducteurs Maruzza Loria et Serge Quadruppani.
Projection du reportage Montalbano je suis de Yannick Aroussi, Sylvie Garat et Philippe Hervé France 3, 2016, 9’.

Parallèlement, l’Institut organise une exposition des éditions traduites de ses romans, parues aux quatre coins du monde, et publie une plaquette regroupant les lettres de plusieurs écrivains italiens et français adressées au célèbre commissaire qui sera en vente ce soir. En collaboration avec les éditions Sellerio et Fleuve noir.

Le 15 juin à 18h30 Andrea Camilleri dialogue avec Fabio Gambaro et Serge Quadruppani. À suivre : projection de La Scomparsa di Patò [Italie, 2012, 105’, vo] de Rocco Mortelliti, adaptation cinématographique du roman homonyme d’Andrea Camilleri.


Dans la ville sicilienne de Vigàta, le Vendredi Saint de l’an 1890 a lieu la représentation du mystère de la Passion du Christ, dit Les Funérailles. Le comptable Patò, fonctionnaire irréprochable et époux exemplaire, incarne avec humilité le personnage de Judas. Comme prévu, au moment de la pendaison de l’apôtre traître, la trappe s’ouvre et Patò disparaît. Sauf qu’on ne le retrouvera jamais. Où est passé Patò ? Fugue, assassinat, faille spatio-temporelle ?

Informations pratiques