art et artisanat

Publié le samedi, 13 janvier 2018 à 19h36

Paolo Merloni, Intérieur/Extérieur, Exposition au Gem Connexion Plus

Par Paolo Merloni

Paolo Merloni

A partir du 26 janvier 2018, je suis heureux de vous inviter visiter mon exposition, "Intérieur/Extérieur.

J'ai voulu peindre pour vivre, sortir d'un cauchemar qui m'empêchait de faire quoi que ce soit. J'étais comme prisonnier dans ma maison, j'ai peint alors mes deux chambres avec leur décor et leurs objets, en décrivant aussi ce que je faisais au jour le jour.

Par exemple, entrer dans une église et y demeurer en silence pour écouter les bruits mystiques de la messe. Ou marcher la tête pleine de pensées le long du canal Saint-Martin, pour me rendre chez mon père. Ou bien dormir sous le parasol près de la mer Adriatique, qui, l'été dernier, m'a abrité tandis que je me cherchais.

Ou alors, arriver chez ma mère à Rome, où je me suis senti à l'abri après mon long voyage en avion. Et j'ai recommencé à peindre, à partir des dessins que je faisais sur place, ici et là, avec la plume, le papier et la tablette que mon père, soucieux de me voir inactif, m'avait offerts pour mon anniversaire.

Cette exposition représente donc mes efforts pour dépasser un moment vraiment difficile, un défi contre le mal qui me harcelait, des voix mauvaises, porteuses d'interdictions et de menaces. Peindre a toujours été mon activité la plus importante, et j’ai ressenti une joie immense à la retrouver.

Pendant ces cinq derniers mois consacrés au dessin et à la peinture, mon existence a complétement changé, surtout grâce à l’Artame Gallery qui m'a accueilli, aidé, chouchouté même, tout en m'offrant les meilleurs moyens pour m'exprimer. Je remercie aussi le GEM-Connexion plus, qui héberge mon exposition actuelle, et Geneviève Hué, mon exceptionnelle professeure d'aquarelle. Enfin, je remercie Jean-Pierre Julien, l'atelier Mieux-Être et, en général, tous ceux qui m’aident à sortir de mes difficultés.

Je ne peignais plus sur toile depuis plusieurs années et je pensais avoir tout perdu, tandis que ma main, au contraire, était tout à fait prête à reprendre le travail, ayant longtemps pratiqué à l’Académie de Beaux Arts. J’ai récupéré ma palette de couleurs et mon trait s’est encore précisé.

Informations pratiques
  • Gem Connexion Plus
  • 9 rue Saint-Germain l’Auxerrois 75001 Paris
  • Du 26 janvier 2018 au 26 février 2018
  • Téléphone : 01 42 33 40 57