cinéma

Publié le mercredi, 4 mai 2016 à 11h51

Rétrospective Valerio Zurlini

Par Valentina Pasquali

La ragazza con la valigia - scena

La fille à la valise (La ragazza con la valigia), Italie 1961 - 100’, vostf.. Avec Claudia Cardinale, Jacques Perrin et Luciana Angiolillo.

La nouvelle rétrospective cinématographique programmée par l’Institut culture est consacrée à l’un des réalisateurs italiens les plus populaires du XX siècle.

Après les monstres sacrés que sont Fellini, Antonioni, Rossellini, Dino Risi, ou encore Lattuada, et après les cinéastes contemporains, tels que Verdone, nous présenterons jusqu’à la fin juin sept des huit films tournés par Valerio Zurlini (1926-1982) pendant ses vingt années d’activité.

Célèbre pour sa puissance expressive, pour l’équilibre presque parfait entre la richesse de la forme et l’intensité des contenus, ce cinéaste intègre et respectueux du public marque par son œuvre le passage du néoréalisme à une filmographie des regrets, des rancœurs inexpiables, des souffrances déchirantes qui hantent l’humanité des ses héros.

Le cycle commence par l’un des ses films les plus célèbres, qui brosse le portrait d’une femme lumineuse et touchante.

Attirée par le succès, Aïda, une jeune danseuse de province, se laisse séduire par les belles promesses de Marcello, un don Juan qui se lasse bientôt d'elle. Il demande alors à son frère Lorenzo d'éloigner la jeune fille. Bien qu’âgé de 16 ans, Lorenzo est ému par la triste histoire d'Aïda et décide de la protéger. Il n'hésite pas pour cela à inventer tout un stratagème...

Entrée libre, veuillez réserver sur le site de l'Institut.

Informations pratiques
  • Istituto Italiano di Cultura
  • 50, rue de Varenne - 75007 Paris
  • 17 mai 2016