épiceries et traiteurs

Cornetteria, le trapizzino enfin à Paris

Par Stefano Palombari

Trois cornetti de la Cornetteria

Il y a quelques années, Stefano Callegari, romain pure souche, a décidé de reprendre en main les sorts de la pizza dans la Ville Éternelle. Il a ouvert trois adresses consacrées à ce met aimé autant que maltraité : Sforno (pizza au levain mère), Tonda (qui peut se vanter d’avoir un four conçu sur mesure par Ferrara Forni) et 00100 (royaume du trapizzino). Et Stefano créa le trapizzino (mi pizza mi tramezzino)... une invention géniale et simple à la fois. Il s’agit d’une pizza bianca romaine (fougasse) épaisse, coupée en triangles et ouverte sur la base comme un porte-monnaie. A l’intérieur au lieu de pièces de monnaie, des spécialités de la cuisine traditionnelle romaine : coda alla vaccinara, pollo alla cacciatora, polpette, coratella, trippa... 00100 (code postale de Rome) qui se trouve dans le quartier de Testaccio ne désemplit pas.

Tout récemment le trapizzino a franchi les Alpes. C’est le Napolitain Carmine Mirra qui s’est chargé d’amener à Paris ce délice. Il vient d’ouvrir La Cornetteria. Il a naturellement un peu adapté le concept tout d’abord en lui changeant le nom en cornetto, plus facile à prononcer pour les non adeptes de la langue de Dante. Ensuite, les spécialités qui peuvent remplir le triangle de fougasse sont élargies à toute l’Italie. Vous avez donc à disposition caponata sicilienne, polpette, polpo alla luciana, parmigiana di melanzane, pollo alla cacciatora...

Lors de ma visite j’ai opté pour un cornetto à la caponata sicilienne et le résultat est surprenant. La focaccia (au levain, 72 heures de pousse), légèrement croustillante à l’extérieur, moelleuse à l’intérieur, se marie parfaitement avec le goût exquis de la caponata de Carmine. Et quand je dis de Carmine, ce n’est pas une façon de dire. Chaque matin, Carmine prépare toutes les six spécialités qui seront proposées pendant la journée.

Sur place ou à emporter, la Cornetteria vous propose trois formules :
Un cornet au choix, une boisson, un dessert 8,70 € ; 2 cornets au choix, une boisson ou un dessert 9,90 € ; 2 cornets au choix, une boisson, un dessert : 11,90 €. Formule apéritif : un cornet au choix + une bière Peroni 7,50 €. Le cornet tout seul coûte 4,50 €.

Publié le vendredi, 20 octobre 2017 à 10h55

Informations pratiques
  • La Cornetteria
  • 58 rue d'Argout - 75002 Paris
  • ouvert tous les jours sauf les dimanches de 12h à 21h

Réagissez

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.