Adresses fermées

RAP Paris

RAP - devanture C’est à sa courageuse patronne génoise que RAP doit le nom : installée initialement à Marseille, où elle gère pendant 17 ans une épicerie fine italienne qui fait référence dans la ville phocéenne, Alessandra Pierini ouvre son restaurant de la rue Rodier il y 1 an et demi : une success story qui se reproduit avec la même exigence d’excellence du service et qualité des produits. En effet, la carte du RAP affiche tout de suite une ambition et une...

Augusto

Restaurant Augusto En entrée, les supplì de riz (7 €), version romaine des arancini qui diffèrent de ces derniers surtout par leur forme allongée, sont parfaitement réussis. La parmigiana di melanzane (8 €), est équilibrée, goûteuse et légère, car réalisée ici à partir d’aubergines grillées et non frites. La lingua di manzo (8 €), langue de bœuf bouillie, coupée en fines tranches et servie avec une sauce verte est un délire de finesse, elle fond littéralement dans...

Senza Parole

Senza Parole - comptoir Très vite, par contre, en voulant décrire notre expérience à Senza Parole, on ne peut que passer à la liste de ce que nous n’avons pas trouvé dans ce restaurant. Du coup, le « Senza » du nom, à posteriori, nous parait un ironique présage du déroulement de la soirée. Pas de portemanteaux à notre arrivée, et surtout, au moment de commander, une belle liste de « pas de » s’affichant sur le miroir qui sert d’ardoise (ce qui ne facilite pas la lecture...

Restaurant La Perla

Restaurant La Perla - devanture La salade de poulpe (13,80) est bonne même si servie avec de la salade et d’autres légumes, ce qu’on ne fait pas en Italie et qui permet, au demeurant, de faire une grosse assiette avec peu de poulpe. Le plateau de charcuterie italienne (14 €) avait l’air en partie très fatigué. Des tranches de coppa avaient un aspect très peu rassurant. Côté dessert pas de grand choix : Dommage pour un restaurant qui s'affiche comme sicilien de ne proposer...

Miroglio Caffè

Miroglio Caffè - intérieur Mais on ne se rend pas à Miroglio caffè uniquement pour boire. Le matin vous pouvez petit-déjeuner à l'italienne et accompagner votre boisson par exemple d'un cannolo sicilien ou d'une sfogliatella napolitaine. Sinon vous pouvez goûter les vrais tramezzini (sandwich de pain de mie). « Comme ceux de  Mulassano », nous confie avec une certaine fierté Marina Miroglio, propriétaire du local. Mulassano est le café historique de la place Castello à...

Restaurant Angelo Procopio

Angelo Procopio - la devanture Vous pourrez admirer le très beau carrelage au sol, qu’Angelo explique être de la tradition amalfitaine. Ainsi que les dessins sur les murs réalisés par le jeune fils du propriétaire. La cuisine est ouverte et visible et se trouve derrière le comptoir. Vous pourrez aussi remarquer que tout est réalisé sur le moment. Les spécialités du restaurant sont écrites sur une ardoise. L’offre est assez variée surtout si l’on considère l’étroitesse de...

Divinamente italiano

Mise à jour du 1er janvier 2011 Divinamente italiano a beaucoup changé, ce qui est dû principalement à l'arrivée du nouveau cuisinier, Matteo. La cuisine est devenue particulièrement raffinée, avec des produits d'excellente qualité à des prix somme toute corrects. Ce qui justifie l'étoile en plus. Critique du 9 juin 2009 L’accueil est chaleureux et professionnel. La carte est assez intéressante. Les spécialités proposées par ce restaurant sont à...

Restaurant Mastroianni

A l'intérieur, l’ambiance est plutôt familiale, voire rustique, simple et chaleureuse. La salle est meublée comme une salle à manger italienne typique d'antan, avec un grand placard, une grande commode au-dessus de laquelle il y a un énorme miroir, des bouteilles, des plateaux avec des verres renversés, des tableaux, des fleurs en plastiques… Quant à la carte, elle est surprenante. En effet elle est composée des dizaines de plats qui composent le...

Caffè Minotti

Côté décor, il est clair que le restaurant a été conçu par un architecte d’intérieur avec beaucoup de goût. Il joue sur deux couleurs le rouge et le blanc avec aux plafonds des lustres de Murano des mêmes tonalités. Tout autour de la salle un texte est écrit dans une sorte de dialecte du sud de l’Italie. Mais venons à la carte. Le choix s’avère difficile car en réalité dans ce restaurant aux assonances italiennes, les spécialités de la péninsule...

Taverna degli amici, nouvelle gestion

Il suffit de jeter un coup d'œil sur les pâtes les moins chères pour se rendre compte qu'ici, on est bien dans le septième arrondissement. Un plat de spaghetti aglio, olio e peperoncino, rien de plus simple, est proposé à 12 euros. Mais commençons par les antipasti. Ils varient entre 11 et 15 euros. La Mozzarella et légumes, assortiment de légumes, mozzarella de bufflonne avec salade est bonne et copieuse (11,50 €) Le Carpaccio (13 €) est assez...

Association Tarantula

rencontres avec des représentants de différentes disciplines artistiques, mais également avec des personnes compétentes dans des domaines liés à la culture, tels que l'anthropologie, la sociologie, l'histoire. la diffusion par des moyens tels que expositions, fêtes, diffusion de photos, spectacles.... une réflexion sur la musique, les chants et les danses traditionnelles de l'Italie du Sud, s'appuyant sur l'enseignement sous forme de stages...

Convivium

La décoration est baroque, avec des tables élégantes. Un service traiteur est aussi proposé. L'ambiance étant un peu bruyante, ce n'est pas l'idéal pour un repas en amoureux mais convient bien à une sortie entre amis. Une carte très variée avec des plats semblant avoir été " annexés " à la Sicile (on y trouve des pages consacrées aux pizze, une escalope milanaise…) mais une bonne part est néanmoins réservée à la Sicile dans les limites...

Caffè Soprano

La Pasta alla Norma, saupoudrée, comme il faut, de ricotta séchée. La sauce est très bonne mais les penne sont plutôt à la manière gauloise car pas al dente du tout. Les linguine alle vongole, aux palourdes (20 €) sont particulièrement gouteuses. Côté pizza, ne cherchez pas trop les similitudes avec celle que vous avez savourée sur les rives de la méditerranée en contemplant le Vésuve car le pizzaiolo n'est pas Napolitain, il n'est même pas...

Chez Vincent

La plupart des mets proposés (carbonara à la crème, bolognaise à la sauce tomate...) correspond à l'image que le Français moyen (pas celui qui voyage) a de la cuisine italienne, certainement pas à sa réalité. En apéro, sympa les petites pizzas offertes pour corriger le tir. Mais insuffisant, le vitello tonnato est submergé par plein de choses qui n'ont rien à faire en sa compagnie (feuilles de salade, mozzarella, haricots...), même discours pour...

Chiaro di Luna

Attention ! le restaurant est fermé La carte propose un grand choix et on remarque avec satisfaction l'absence de banalités tel que pizza, carbonara, et bolognese. En revanche, elle est figée, elle ne change pas, ce qui veut dire que les saisons ne sont pas respectées : la mozzarella en été et en hiver n'a pas le même goût et les légumes non plus. Il faudrait aussi faire un peu plus attention à la langue italienne : la carte est parsemée de...

Delizie di Uggiano

L'accueil et le service sont impeccables, une courtoisie et une attention au client très agréable. Pendant le repas, il y a presque un serveur pour chaque table, qui vous donnera de précieux conseils sur les plats à la carte. Une dégustation d'huile d'olive d'Uggiano et divers amuse-bouches sont proposés. Les entrées (antipasti - environ 25 euros) sont un peu légères en quantité, le carpaccio est bon mais pas copieux et si vous choisissez les...

Bocca di Rosa

Bocca di Rosa est un petit restaurant qui a ouvert en 2005. L'idée, très simple mais non sans ambition, est d'ouvrir au public français, une fenêtre sur le riche et vaste panorama culinaire et gastronomique italien. Cela en proposant des spécialités préparées dans le respect et la fidélité des produits par rapport à leur origine gastronomique italienne et au temps de cuissons des ingrédients. La cuisine Bocca di rosa Il n'est pas facile de...

Zio e Zia

Attention : ce restaurant a fermé en janvier 2009 Dans la lignée spirituelle de Slow Food, à travers les vins de cépages, les fameuses charcuteries, les laitages racés et les mets mijotés ou vifs, nous vous ferons connaître le voyage que parcours l'âme de ce terroir. Avant tout, notre cuisine s'emploie à faire conjuguer convivialité et qualité des produits, qui en plus d'être uniquement frais, sont d'origine contrôlée et biologique. L'Interview...

L'Appennino

L'Appennino propose donc essentiellement une cuisine de montagne mais avec quelques incursions de la mer à travers la Ligurie voisine et l'utilisation de l'huile d'olive produite dans cette région. Monsieur s'occupe de la cuisine, Madame des vins. Rino et Christine se sont partagés les tâches à merveille. Les spécialités de l'Emilia Romagna, et du nord de l'Italie plus généralement, préparées par le premier, se marient parfaitement avec les vins...

Paolo Petrini

Attention Paolo Petrini a fermé en janvier 2011 a sa place vous trouverez le restaurant De Luca. La musique est son autre grande passion. D'ailleurs, il est impossible de ne pas remarquer le portrait de Verdi, celui réalisé par Boldini, qui trône au milieu de la pièce. Les spécialités de notre chef sont le produit du mariage heureux de ces deux grands amours. A la façon d'un grand chef d'orchestre il prend la recette originale, celle de la...