cinéma

Publié le mercredi, 29 mars 2017 à 10h38

Deux film d'Antonio Pietrangeli au Mac Mahon

Par Valentina Pasquali

Io la conoscevo bene - scena

En version numérique restaurée deux film d'Antonio Pietrangeli...

Antonio Pietrangeli ! Son nom ne vous est pas encore familier, mais depuis quelques mois ce réalisateur italien, fauché en pleine gloire en 1968 à l'âge de 48 ans (il se noie accidentellement lors d'un tournage), connaît une forte réhabilitation au sein de la critique internationale qui le place désormais parmi les plus grands cinéastes italiens des années 60. Il est urgent de le découvrir.

Io la conoscevo bene (Je la connaissais bien) avec Stefania Sandrelli, Ugo Tognazzi, Nino Manfredi et Jean-Claude Brialy - 1965 - 1h50 - VOSTF - N&B

Adriana (Stefania Sandrelli) est une jeune et jolie provinciale qui rêve de devenir actrice. Elle quitte son village natal pour faire du cinéma à Rome. Légère et candide, la jeune fille multiplie les aventures et les emplois en quête d’un rôle. Désarmée face aux humiliations et aux manipulations successives, la naïve fille de village laisse place à une créature amère qui finira par révéler le mal qui la ronge...

Vendredi, samedi, dimanche, lundi : 13h50 - 16h00 - 20h00

Il sole negli occhi (Du soleil dans les yeux), avec Irène Galter - 1953 - 1h35 - VOSTF - N&B

Celestina est une jeune fille de la campagne qui quitte son village natal pour se rendre à Rome où elle travaille comme femme de chambre. Dans le climat très libre de la capitale, Celestina, fille plutôt réservée et naïve, passe d'une famille à l'autre. Ainsi, elle se lie d'amitié avec d'autres jeunes filles romaines et finit par faire la connaissance de Fernando, un beau plombier dont elle tombe amoureuse. Mais quand elle tombe enceinte, Fernando disparaît…

Vendredi, samedi, dimanche, lundi : 18h10

Informations pratiques
  • Cinema Mac Mahon
  • 5 Avenue Mac-Mahon, 75017
  • Du 31 mars au 3 avril