théâtre

Publié le jeudi, 11 mai 2017 à 10h07

Monsieur de Pourceaugnac, commedia dell'arte

Par Stefano Palombari

Monsieur de Pourceaugnac - affiche

Le Théâtre de l'Éventail s'est associé avec l'ensemble de musique baroque La Rêveuse, afin de produire Monsieur de Pourceaugnac en version comédie-ballet, une pièce écrite par Molière et mise en musique par Jean-Baptiste Lully (Giovanni Battista Lulli, musicien florentin). La compagnie joue ce spectacle en commedia dell'arte (masques, costumes, canevas et lazzi).

Monsieur de Pourceaugnac est une comédie - ballet écrite par Molière et créé e en octobre 1669 au Château de Chambord. Les parties musicales ont été composées par Jean - Baptiste Lully. Avec cette comédie de masques et de l’illusion aux allures carnavalesques, Molière crée un formidable jeu de théâtre dans le théâtre. Il utilise le procédé comique du provincial ridicule (qu’il reprendra un an pl us tard dans Le Bourgeois gentilhomme ) tout en y ajoutant un aspect cruel qu’il développera ensuite dans Les Fourberies de Scapin .

L'Histoire. À Paris, Éraste et Julie sont épris l’un de l’autre mais le père de Julie, Oronte, a décidé de la marier à un avocat de Limoges, Monsieur de Pourceaugnac. Ce n’est pas qu’il le connaisse. Il a simplement entendu dire qu’il était plus fortuné qu’Éraste. Sbrigani, un fourbe napolitain, et Nérine, une intrigante au service de Julie, conçoivent toute une série de stratagèmes pour chasser le fâcheux de Paris et permettre à Éraste d’épouser Julie. Le séjour du Limousin dans la capitale se révèle ainsi cauchemardesque pour lui, et jubilatoire pour le spectateur...

La Comédie - ballet. Monsieur de Pourceaugnac est la huitième comédie - ballet de Molière et l’une des plus abouties sur les rapports qu’entretiennent musique, danse et comédie. En effet, Molière, qui a jusqu’ici inséré la musique dans ses pièces sous forme d’intermèdes cloisonnés venant ponctuer l’histoire, opère dans Monsieur de Pourceaugnac une véritable fusion des genres entre musique et action : on passe très naturellement dans certaines scènes du texte à la musique et de la musique au texte, du langage parlé au chant.
Molière et Lully parviennent à tirer des effets comiques exceptionnels en utilisant notamment la musique dans les scènes burlesques et on atteint, dans cette pièce, un niveau exceptionnel de comique musical. Certains airs ont d’ailleurs été chantés à leur création en voie de fausset par Lully lui - même.

La mise en scène conçue par le directeur artistique du Théâtre de l'Éventail, Raphaël de Angelis, s'inscrit dans cet univers carnavalesque puisque plus de 25 masques sont utilisés par les comédiens, musiciens et chanteurs. Conformément à l'identité artistique de la compagnie, nombreux sont ceux issus directement de la commedia dell'arte. Font également leur apparition dans le spectacle, une marionnette géante et quatre petites marionnettes napolitaines à gaine, réalisées à Naples en mai 2014 par les comédiens eux-mêmes.

Informations pratiques
  • Théâtre de l'Epée de Bois - Cartoucherie
  • Bois de Vincennes, Route du Champ de Manoeuvre - 75012 Paris. Tél. 01 48 08 39 74
  • Du 9 juin au 2 juillet 2017, le vendredi à 20h30, le samedi à 16h et à 20h30 et le dimanche à 16h.

Tarif préférentiel pour nos lecteurs 12 € au lieu de 20. Réservez par téléphone avec le code Italieparis.