gastronomie italienne

Publié le vendredi, 7 juillet 2017 à 10h46

Festin champêtre pour l’Accademia italiana della cucina

Par Stefano Palombari

Les amuse-bouches à la conviviale du ristorantino Shardana

La dernière « conviviale », avant la pause estivale, de l’Accademia italiana della cucina, délégation Paris Montparnasse, a eu lieu dans une ambiance bucolique. Dans un cadre magnifique, à quelques lieux de la forêt de Rambouillet, la déléguée Laura Giovenco Garrone avait œuvré pour que la journée soit inoubliable.

Le chef du délicieux « petit restaurant Shardana », Giuseppe Tricca, a su surprendre les conviés avec sa cuisine authentique et raffinée. Le repas a commencé par une longue litanie de petits amuse-bouches au buffet où l’imagination gourmande du chef a puisé dans le répertoire classique de la cuisine sarde pour un résultat original aux saveurs ancestrales.

A table nous avons dégusté le « pane zichi cuit dans le bouillon de brebis », un plat traditionnel qui dans sa préparation (cuisson sèche suivie de cuisson humide) peut rappeler les testaroli de la lunigiana, suivi par des macarrones de busa (gnocchi sardes), servis avec moules, artichauts et bottarga. Un crescendo gastronomique qui a connu son acmé avec le porceddu, cochon de lait cuit au barbecue.

Ce déjeuner somptueux s’est terminé comme il le fallait par une seadas et des petits échantillons d’ « arômes » absolument dépaysants. Cette façon insolite et originale de terminer l’ « année scolaire », pour la délégation de Paris Montparnasse fut également une occasion de remettre les attestations de bienvenue à deux nouvelles académiciennes.

Informations pratiques
  • Accademia italiana della cucina
  • Délégation Paris Montparnasse