art et artisanat

Publié le mercredi, 22 février 2017 à 17h35

Ecole italienne, expo photo de Vasco Ascolini et Massimiliano Marraffa

Par Marco Lotti

Les paysages du possible de Massimiliano Marraffa

A l’occasion du mois de la poésie, et suite au succès de l’exposition à la Maison de la Photographie de Lille, l’exposition “Ecole italienne” signée Vasco Ascolini et Massimiliano Marraffa investira les murs de la galerie Claude Samuel du 9 mars au 9 avril 2017. Vernissage le 9 mars à partir de 18h30. Il y aura un DJ et des lectures de poésies franco-italiennes.

Un DJ sera aux platines et mixera des morceaux classiques et instrumentaux, notamment de compositeurs italiens. Afin d’honorer le mois de la poésie, et en écho à l’univers baudelairien de Vasco Ascoloni, nous sommes en train de constituer un corpus de textes franco-italien que deux comédiens liront et interpréteront.

Vasco Ascolini “Persistenze”. La persistance du passé de Vasco Ascolini est une série de poétiques et profonds noirs et blancs, non sans rappeler la solide expérience de l’artiste en tant que photographe de scène du Théâtre Valli de Reggio Emilia. Vasco y raconte l’impossibilité de résister au temps en photographiant les héritages archéologiques antiques, ses ruines, sa dégradation. La mémoire, la forme, la matière à l’épreuve du temps.
La photographie n’est-elle pas finalement une empreinte du passé ?

Massimiliano Marraffa “Les paysages du possible”. Explorateur des espaces de frontière entre le possible et le plausible, Massimiliano Marraffa ouvre un univers coloré où la vie quotidienne est revisitée. “Le doute assume une place centrale dans ma manière de représenter le supposé réel et ainsi j'aime créer des images instables. Des possibles espaces où l’incertitude de la temporalité domine : présent, passé et futur peuvent coexister paisiblement.”
Prendre des photos pour observer, pour fuir la réalité ou pour en créer une autre ?

Informations pratiques
  • Galerie Claude Samuel
  • 69 Avenue Daumesnil - 75012 Paris
  • Du 9 mars 2017 au 9 avril 2017